Yffignac. Néolait. La direction générale bloquée par les salariés grévistes (video)

Publié le par Carland

Le siège de l'entreprise Néolait(400 salariés), à Yffiniac, prenait, hier, des airs de fortin impénétrable: un barrage était mis en place, dès 6h30, par 80 salariés en grève tournante depuis vendredi. Ce comité d'accueil un peu spécial était réservé à Paul Cuenca, le directeur général, et Gérard Deniau, secrétaire général. Ils n'ont pu, à l'inverse des salariés non-grévistes, entrer dans le siège de l'entreprise spécialisée dans la nutrition animale.

Médiateurde la République

«Le barrage sera maintenu tant que nous n'aurons pas pu rencontrer physiquement Mark Poeschl(président de Néolait et vice-président de Provimi, propriétaire de l'entreprise yffiniacaise, NDLR)», expliquait Loïc Jauneau, délégué syndical CFE-CGC. Et d'ajouter: «Nous souhaitons une discussion en face à face au sujet du climat social et des conditions de travail qui se sont dégradés». Le projet de rachat de l'entreprise par ses salariés semble avoir été mis en veilleuse, pour l'instant. Du côté de la direction générale, on estime que la discussion avec la présidence a déjà eu lieu, vendredi, via un appel téléphonique. Un mode de communication qui ne convient pas aux salariés grévistes. Ceux-ci espèrent désormais une intervention du médiateur de la République. Dans cette optique, la Direction départementale du travail et de l'emploi est entrée, hier, en contact avec eux.

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article