Vous avez voté ? Payez maintenant... Nouvelle explosion du prix du gaz !

Publié le par Carland

Le rackett continue sur le prix du gaz comme sur l'eau et l'électricité. La mise en coupe règlée des services publics ne se dément pas...

Les services publics sont le nouvel eldorado du capitalisme sauvage.

C.

 


edf-gdf publicLes tarifs du gaz naturel vont augmenter de 5,2% au 1er avril, a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE) lundi, portant l'augmentation des prix à plus de 20% depuis un an et plus de 60% depuis 2005.

A la suite d'une demande du groupe de GDF Suez, le gendarme de l'énergie a approuvé une «hausse moyenne des tarifs de vente de 0,245 centime d'euros par kilowattheure», soit 5,2% en moyenne. Pour les 6,1 millions de consommateurs ayant un chauffage individuel au gaz, la hausse sera de 4,9%, précise la CRE.

Une hausse de 21% depuis 2005

Depuis juillet 2005, les tarifs du gaz naturel ont augmenté de 61%. Sur la seule année écoulée, la hausse des prix s'élève à 21%.

L'augmentation des prix avait été annoncée dès février par Le Figaro puis confirmée par le ministre de l'Energie Eric Besson le 1er mars.

«Cette hausse de 5% ne génère aucune marge supplémentaire pour le fournisseur (GDF Suez) : elle permet seulement de couvrir la hausse des coûts d'approvisionnement de notre pays en gaz», avait alors justifié M. Besson.

Augmentation du tarif social pour les ménages modestes

Depuis début 2010, ce n'est plus le gouvernement qui propose les hausses ou les baisses de tarifs. C'est le groupe d'énergie GDF Suez, détenu à 35% par l'Etat, qui en prend l'initiative. La Commission de régulation de l'énergie vérifie ensuite que les mouvements tarifaires réclamés par l'ex Gaz de France sont conformes à la formule de calcul des prix, qui est censée refléter l'évolution du coût du gaz importé par la France.

Pour atténuer la hausse des prix du gaz, Eric Besson avait annoncé début mars un relèvement de 20% du rabais accordé aux ménages les plus modestes dans le cadre du tarif social du gaz. «Pour un foyer de 4 personnes qui se chauffent au gaz, la réduction annuelle passera ainsi de 118 à 142 euros», avait-il annoncé.

La hausse des prix du gaz intervient dans un contexte de renchérissement général des prix de l'énergie. Depuis un an, les prix de l'énergie ont flambé de 15%, dans le sillage de la hausse des prix du pétrole brut, selon les chiffres de l'Insee pour le mois de février.

Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Flambee-sur-les-prix-du-gaz-les-tarifs-vont-encore-augmenter-de-plus-de-5_39382-1743662_actu.Htm

Publié dans Services Publics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article