Vendredi 12 mars : Hôpitaux : manifestation houleuse devant le siège de l'AP-HP

Publié le par Carland

Plusieurs centaines de salariés se sont rassemblés vendredi 12 mars dans une ambiance houleuse devant le siège de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris
(AP-HP), occupé depuis la veille par des syndicalistes. Un groupe de manifestants a été refoulé par les forces de l'ordre alors qu'il tentait de pénétrer dans le bâtiment.

Les manifestants, réunis à l'appel d'une intersyndicale (CFDT, CFTC, FO, SUD, CGT), demandent "l'arrêt des suppressions d'emplois et des restructurations" au sein de l'AP-HP. Depuis jeudi, plusieurs dizaines de personnes occupent la salle de conseil du siège de l'AP-HP. Ils contestent le projet de la direction de regrouper autour de douze groupes hospitaliers les hôpitaux parisiens et franciliens, aujourd'hui au nombre de 37, ce qui se traduirait par la suppression de 3 000 à 4 000 emplois d'ici à 2012.

Des personnalités politiques candidates aux élections régionales ont été aperçues, notamment Olivier Besancenot (NPA), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), et la première adjointe au maire de Paris, la socialiste Anne Hidalgo, qui a été huée par certains manifestants.

Les syndicats ont sollicité un entretien avec le directeur général de l'AP-HP, Benoît Leclercq, dont la direction a indiqué qu'il aurait lieu dans la journée. Le journal Libération a indiqué sur son site Internet, citant une source à l'Elysée, que M. Leclercq venait d'être limogé. Une information démentie par le ministère de la santé.

Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/12/hopitaux-manifestation-houleuse-devant-le-siege-de-l-ap-hp_1318259_3224.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article