Un parfum de régionales pour la 7e Fête du bruit et de l'odeur organisée par le NPA

Publié le par Carland

qm60_2790101_1_px_470_.jpg
Le NPA Kreiz-Breizh ouvrira samedi 30 la 7e édition de sa Fête du bruit et de l’odeur, aux halles.

Au programme : discours politiques, lancement de Régionales et rock breton.


À la veille dela 7e édition de leur Fête du bruit et de l’odeur, les militants du NPA Kreiz-Breizh sont toujours en pleine négociation pour la préparation des prochaines élections régionales. « Tous les accords ne sont pas encore scellés », confie à ce sujet Matthieu Guillemot, le porte-parole de l’organisation d’extrême gauche centre-bretonne.

Accord scellé ou non, une chose est sûre cependant : La fête du NPA Kreiz-Breizh coincidera cette année avec le lancement de la campagne des Régionales et sera l’occasion d’entendre à la tribune, Miryam Martin, membre du comité politique national du NPA. « Elle viendra présenter ce que sera l’attitude de notre organisation, pendant cette campagne des régionales », précise le porte-parole.

Un hommage bilingue

Le NPA Kreiz-Breizh donnera aussi toute sa place aux spécificités régionales. « L’ouverture de la réunion du 30 janvier sera bilingue, en français et en breton », insiste Matthieu Guillemot.

Un aspect important quand on connaît la préférence historique de l’extrême gauche française pour le centralisme jacobin, jusqu’à ces dernières années. « On est content de faire évoluer les choses dans le bon sens », souligne le membre du NPA en rappelant par ailleurs que la fête du 30 janvier sera également l’occasion d’un hommage bilingue, à plusieurs figures récemment disparues du militantisme de gauche et d’extrême gauche. « Jean L’Hostis, le militant CGT Carhaisien, André Fichaut, un des créateurs de la IVe Internationale dans le grand Ouest, puis membre de la LCR et du NPA, et enfin Daniel Bensaïd, un des théoriciens du mouvement. »

Du rock breton

Une certitude aussi : toutes les organisations politiques et syndicales signataires de l’accord en cours de discussion, seront présentes le 30 janvier. « Un représentant de chacune des organisations participantes à la liste prendra la parole en début de réunion », indique Laurence de Bouard, cadre de santé à l’hôpital de Carhaix et chef de file de cette liste unitaire à venir. Côté festivités, les 500 militants et sympathisants attendus aux halles pourront assister aux concerts des groupes : Sticky Snake (rap de Morlaix) Morphée (rock de Brest), Yod (rock celte de Crozon) et le DJ Revolution Jah aux platines.

7e Fête du bruit et de l’odeur, samedi 30 janvier aux halles
à partir de 17 h. Entrée gratuite.
Repas (couscous et dessert) :11 €.

Source : O-F du 22/01/2010

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article