Tu trembles bourgeois ?

Publié le par Carland

 

Tu as peur de moi, bourgeois
Ton pire cauchemar, c'est moi
Tu as raison de t'inquiéter bourgeois
Je suis celui qui ne pardonne pas

Tu as cru me contrôler bourgeois
Tu as voulu m'exploiter bourgeois
Tu as voulu m'humilier bourgeois
Je ne te le pardonne pas

Tu m'as voulu ouvrier et docile bourgeois
Tu m'as aussi voulu chômeur et précaire bourgeois
Tu m'as voulu jeune et Karchérisé bourgeois
Je ne te le pardonne pas

Tu m'as espéré divisé bourgeois
Tu m'as espéré égoïste bourgeois
Tu m'as espéré anesthésié par tes médias bourgeois
Je ne te le pardonne pas

Tu m'as espéré raciste et traitre à mes frères Roms bourgeois
Tu m'as espéré traitre à ma classe bourgeois
Tu m'as espéré dompté bourgeois
Je ne te le pardonne pas

Tu m'as reconnus bourgeois ?
Tu as vu tous ces regards sur toi ?
Ah, tu tremble et tu as froid
Normal je suis celui qui ne pardonne pas

Je suis le peuple qui vient prendre son du et son droit
Je suis le peuple qui se lève pour te rappeler la loi
Je suis la liberté et ton effroi
Je suis celui qui de ton linceul, coud les draps

Tu m'as donné pleins de noms pour m'exorciser
Mais tu savais que ça arriverait, je suis en train de me lever

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


Je te jure que je croyais que tu étais un ado révolté! (dans le bon sens du terme).


Tu as vu, j'ai donné l'adresse du forum, les références à Kelig, je ne cache jamais rien et je dis toujours ce que je pense.


Et je suis VRAIMENT de gauche, et j'ai vraiment voté FdG deux fois (à la présidentielle je voterai socialiste pour virer Sarko)


 


Mais tu as aussi le droit de te venger, ce serait de bonne guerre, et voici donc où tu peux trouver des chansons à moi


http://ecrits-vains.com/chansons/ecouteJordy.htm



Répondre
C


Merci pour le lien et pour l'adresse du forum. Je ne le connaissais pas, je n'ai donc pas perdu ma journée !


Les critiques ne sont jamais dures, si elle sont franches. Même si elle vienne d'un ex prof :-)).



G


Tu as eu une réaction excellente, je t'en félicite, je pensais que tu ne validerais pas mon post.


Je suis de gauche, mais aussi ex prof de lettres et passionné de poésie et de "chanson à texte" (chantauteur amateur, aussi)


C'est pourquoi j'attends d'un texte présenté sous forme de vers libres qu'il soit poétique.


Kelig nous a présenté sur le forum bleu un autre de tes textes bien meilleur.


Et je reconnais que tu es honnête, suite à ta relecture.


Sans rancune, j'espère, camarade!



Répondre
C


Pourquoi je ne suis pas surpris que tu soit ex prof de lettres. Je comprends mieux ta réaction. Le comble c'est qu'on est d'accord sur ce texte. Pour le coup, la poésie est passés par dessus
bord.


Mais voilà, après avoir mis plus de trente ans à oser écrire. Je suis parti du principe que ça valait le coup de rater souvent pour arriver parfois à quelque chose de pas trop mal.


Sans rancune au contraire. Ce que je comprends de ce que tu dis, c'est que si je ne veux pas des règles des autres... Je dois me créer les miennes propres !


PS : je n'ai pas trouvé le texte sur le forum. Il y a deux choses qui m'intriguent. Quel texte et si il y a des commentaires, sont t'il "raccords" avecc ce que je voulais faire passer comme idée.


Ajout : j'ai touvé le texte et la daube de l'ado


A plus,


Mich


 


 


 



G


Je suis de gauche.


J'ai voté Front de gauche aux dernières élections régionales.


MAIS:


Je trouve ce texte absolument NUL sur le plan formel


On dirait une parodie genre le "Misèère, misèère" de Coluche pour se moquer des chanteurs engagés nuls.


La FORME est très importante.


Il faut un niveau Jean Max Brua, Henry Gougaud ou Jean Ferrat.


Parce que là, ça fait rigoler tout le monde et c'est donc contre productif.



Répondre
C


C’est  le commentaire le plus… comment dire… étrange que j’ai lu sur ce blog.


Dire pour qui on a voté pour critiquer la FORME d’un texte c’est au mieux incongru, au pire idiot.


Je ne les connais pas tes foutues règles. J'écris ce qui me passe par la tête sans me mettre de barrières qu'elles soient de fond ou de forme… J'écris pour dégueuler ce que j’ai sur le cœur.
Comme ça !


Tu accordes à ce texte une importance qu’il n’a jamais eut pour moi. Pour tout dire, ça c’est drôle. Mais sans t’en rendre compte tu m’a fait un joli compliment : « CONTRE
PRODUCTIF »... J’espère le rester toute ma vie !


Ajout : Après relecture, je te confirmes que c'est mauvais. Et alors ? On s'en fout !!!


Carland