Trébrivan (22). Une motion contre la maternité porcine (Le Télégramme)

Publié le par Carland

Le projet de la maternité porcine de Trébrivan, dont le feu vert a été donné jeudi par le préfet, continue à soulever des protestations. Dernière en date, celle de l’association "Halte aux marées vertes", d’Hillion.

Samedi, lors de leur assemblée générale, ses membres ont adopté, à l’unanimité une motion contre cet élevage de 883 truies. «Le préfet, reconnaissant que cette installation sera en zones d’excédents structurels disqualifie de lui-même ce projet», estime Michel Guillemot, son président.

Une décision a annuler

Dans cette motion, l’association «dénonce les cinq communes (sur les sept consultées), qui ont donné un avis favorable, et lui demande de revenir sur leur décision».

Par ailleurs, elle demande au préfet d’annuler sa décision. Elle lui rappelle «les termes sévères du jugement du 3 novembre 2009 de la Cour d’appel administrative de Nantes, à l’égard des services de l’État.

Il avait indiqué le lien de causalité entre les carences fautives des autorités de l’État, responsable de la protection des eaux et de la lutte contre toute pollution».

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article