Tipiak : pirates y z'ont piqués mes conditions de travail

Publié le par Carland

qm09_2806150_1_px_501__w_ouestfrance_.jpgProblème de réorganisation. Le personnel de production de l'usine était en grève jeudi. Les négociations continuent aujourd'hui.


Mercredi matin, lors d'un comité d'entreprise exceptionnel, la direction de Tipiak (Fouesnant) a présenté un plan de réorganisation de l'usine. Mercredi après-midi, premier débrayage. Et, jeudi matin, mouvement de grève suivi par environ 75 % du personnel de production. La réaction des salariés, regroupés derrière le syndicat CGT, a été rapide.

« Incertitudes et inquiétudes »

« La direction a annoncé une réorganisation de la fabrication destinée à faire face à la baisse de la production de produits cuisinés surgelés » rapportent les membres de l'équipe syndicale, Patrick Anciaux, Jean-Claude Colin, Stéphane Mevellec et Fabienne Tourville. De plus, un programme d'automatisation des machines est prévu. » Le nombre de postes touchés par ces deux projets : une petite dizaine. « La direction parle de reclassements, mais cela reste flou. »

« Ce projet, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase... » assurent les syndicalistes. Depuis quelque temps, le management a changé. Il est devenu plus pressant. » Ces salariés en viennent à regretter l'ambiance d'autrefois, l'esprit de cette grosse PME (un millier de salariés dans l'ouest) « où existait une certaine fibre sociale... »

« Depuis trois ans, le volume produit à Fouesnant a baissé de 40 % » répond Arnauld Hannebique, directeur de l'usine. Notre projet est de faire face à cette évolution pour assurer la pérennité du site et le maintien du personnel. » Le responsable ne cache pas que, dans ce contexte « il est nécessaire de s'adapter, ce qui peut provoquer des incertitudes et des inquiétudes. »

Le dialogue n'est pas rompu. Une première réunion s'est déroulée jeudi matin. Ce matin, une nouvelle réunion est programmée. La CGT réclame l'arrêt de la réorganisation, la suppression de l'automatisation, l'ouverture anticipée des négociations salariales et des modifications à l'accord d'aménagement du temps de travail.

Source : http://www.quimper.maville.com/actu/actudet_-Greve-bien-suivie-chez-Tipiak-a-Fouesnant-_loc-1261347_actu.Htm

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article