Space. Les producteurs crient leur colère

Publié le par Carland

L'annonce du plan de soutien à l'élevage par Bruno Le Maire n'a pas apaisé la colère paysanne. La 24e édition du Space s'est ouverte dans un climat explosif. Première visée, la FNSEA a subi les foudres des agriculteurs protestataires.

«Il aurait suffi que Lemétayer et son ministre nous reçoivent et il ne se serait rien passé. FNSEA, ce sont les lettres de la honte. Ses militants sont des bouffons de Sarkozy», commentait, hier en fin de matinée, l'un des manifestants de l'Apli (association des producteurs de lait indépendants). Sous ses yeux, le stand complètement dévasté de la FNSEA, le syndicat majoritaire auquel les producteurs de lait reprochent sa «complicité» avec le gouvernement. A quelques mètres, les stands de l'interprofession laitière, de France Agrimer et du ministère de l'Agriculture venaient de connaître le même sort. Venus de toute la France, près de 750 producteurs avaient décidé de s'inviter, hier, dans le hall où le ministre de l'Agriculture était en train d'inaugurer le salon et d'annoncer des mesures les concernant. L'ambiance était contestataire mais plutôt bon enfant. Seuls quelques producteurs ne cachaient pas leur envie d'en découdre. Quelques-uns avaient apporté des oeufs, d'autres avaient rempli des sacs plastique de fumier, histoire d'avoir des projectiles malodorants. Accoudé à la barrière, Antoine, producteur de lait dans la Somme et membre de l'Apli, expliquait son ras-le-bol: «J'étais enseignant avant. Il y a dix ans, j'ai décidé de m'installer à mon compte pour faire vivre ma famille. Aujourd'hui, je n'en vis pas». 

Fin de non-recevoir 

Vers 10h30, constatant que leurs porte-parole venaient d'obtenir une fin de non-recevoir du ministre, les producteurs laitiers, tenus à l'écart derrière des barrières métalliques, ont décidé de passer en force, aux cris de «Le Maire démission. Lemétayer trop payé». Il a suffi de quelques grenades lacrymogènes lancées par les gendarmes mobiles pour libérer la colère des producteurs. Après quelques échauffourées, les manifestants ont décidé de mener une contre-inauguration du Space. 

Stands dévastés 

Déambulant en cortège dans les allées, ils ont choisi d'investir un hall où ils ont détruit plusieurs stands. Installés en haut des échafaudages métalliques du stand du ministère de l'Agriculture, deux militants de la Confédération paysanne ont été interpellés et libérés dans la soirée. Jean-Michel Lemétayer, président du Space et de la FNSEA, a confié à quelques porte-parole de son syndicat le soin de déplorer que les contestataires aient «instrumentalisé le désespoir».

  • Flore Limantour

Source : http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/space-les-producteurs-crient-leur-colere-diapo-video-15-09-2010-1050009.php

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article