Saupiquet à Saint-Avé : les négociations dans l’impasse, les salariés maintiennent leur campement 24 h/24

Publié le par Carland

100215201257139_35_001_apx_470__w_ouestfrance_.jpgLa rumeur avait pris forme dimanche soir et a enflé ce matin : la direction de Saupiquet envisagerait de faire appel aux forces de l’ordre pour déloger en ce début de semaine les grévistes barrant l’accès à l’usine depuis vendredi. Mais ce soir les salariés pouvaient constater que leurs craintes n’étaient pas fondées pour cette journée de lundi au cours de laquelle les nouvelles négociations n’ont rien donné.

Nuit très longue et très froide

« Les propositions de la direction restent insuffisantes. Nous continuons notre occupation. Même si nous nous sommes équipés avec des bâches et des braseros, il fait très froid, surtout la nuit. Mais nous tiendrons dans ces conditions difficiles parce que c’est toute une vie de labeur que nous défendons. Le plus jeune a huit ans de boîte, le plus ancien en a trente-six ! »

Ce soir à 18 h, alors que les grévistes dans leur grande majorité avaient regagné leurs domiciles, une poignée continuait de veiller à l’entrée des entrepôts, route de Plaisance. La nuit s’annonçait longue, très longue.

Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Saupiquet-a-Saint-Ave-les-negociations-dans-l%E2%80%99impasse-les-salaries-maintiennent-leur-campement-24-h-24_42314-1265734-pere-bre_filDMA.Htm

Publié dans Saupiquet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article