Sarko cause... Le chômage explose !

Publié le par Carland

chomage

Le chômage est reparti à la hausse en avril. Selon les données publiées vendredi 28 mai, le nombre de demandeurs d'emploi (catégories A, B et C) a augmenté de 0,9 % par rapport à mars (35 200 personnes), pour atteindre 3 926 200 personnes. La catégorie A, qui comprend uniquement les personnes sans activité et en recherche active d'emploi, a augmenté de 0,6 % après une baisse de 0,2 % en mars. L'augmentation de chômeurs, toutes catégories confondues, est de 10,5 % par rapport au mois d'avril 2009.

Si l'on ajoute les demandeurs d'emploi en stage, en formation (dont les licenciés économiques en CTP – contrat de transition professionnelle – ou CRP – contrat de reclassement personnalisé) ou en maladie (catégorie D) et ceux en contrats aidés (catégorie E), dont le nombre a aussi crû, plus de 4,5 millions de personnes étaient inscrites au Pôle emploi fin avril. Autre point noir accentué en avril : le nombre de demandeurs d'emploi de longue durée, inscrits au Pôle emploi depuis plus d'un an, a encore progressé. Et l'ancienneté moyenne des demandeurs d'emploi toujours inscrits a augmenté.

Le mois d'avril a été "dur", mais plusieurs indicateurs comme la reprise de l'intérim et la hausse des offres d'emploi de plus de six mois collectées par le Pôle emploi laissent penser que le marché de l'emploi "se remet en mouvement", a réagi le secrétaire d'Etat à l'emploi, Laurent Wauquiez. Il préfère voir dans ces chiffres "le signe d'un marché de l'emploi qui reprend". Globalement, indique-t-il, "les indicateurs montrent que, malgré tout, mois après mois, on a une tendance de fond qui est de regagner le terrain perdu".

M. Wauquiez cite en particulier la hausse des offres durables enregistrées par le Pôle emploi (+ 17,8 % sur un an en métropole et + 27,9 % pour les offres d'emplois de plus de six mois) et une progression mensuelle des demandeurs d'emploi moins forte. "On est sur une progression mensuelle de + 8 000 demandeurs d'emploi, là où la tendance de janvier à octobre 2009 était à + 41 000 en moyenne", a-t-il remarqué. Pour lui, "l'objectif reste d'atteindre une inflexion fin 2010".

Après deux mois  de relative accalmie, la hausse d'avril vient rappeler que les effets sur l'emploi de la crise n'ont pas disparu, mais elle n'interrompt pas pour autant la stabilisation du marché du travail, surtout chez les jeunes, a estimé Christine Lagarde. La ministre de l'économie avance que "le nombre de demandeurs d'emploi envoyés en formation ou bénéficiant de contrats aidés continue de progresser". "Cette évolution encourageante permet de maintenir les compétences acquises et favorise le retour vers l'emploi", estime-t-elle dans un communiqué.

Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/05/28/le-chomage-est-reparti-a-la-hausse-en-avril_1364670_3234.html#xtor=RSS-3208

Publié dans Chômage & précarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article