Salariés de Saupiquet (56)- 5ème jour de grève (vidéo)

Publié le par Carland


Cinquième jour de grève, hier, pour les 85 salariés de l'usine Saupiquet, à Saint-Avé. Ils espèrent toujours obtenir de la direction du groupe une «prime de reconnaissance» de 20.000 € nets chacun, pour compenser la fermeture du site en juin.

Le piquet de grève est maintenu devant l'usine, bloquant toute activité de jour et, désormais, de nuit. Hier, à 18h, une délégation de dix salariés s'est rendue à Vannes, profitant du conseil municipal pour rencontrer le maire et président de Vannes Agglo, François Goulard.

L'élu a reçu quatre salariés. «Je comprends leur position et leur réaction. Il y a une erreur de gestion d'un groupe industriel et un traitement pour le moment qui n'est pas satisfaisant», a-t-il déclaré avant d'ouvrir la séance, mais sans ajouter ce point à l'ordre du jour.

«Il nous a très bien accueillis mais il ne peut pas grand-chose pour nous puisqu'il s'agit d'un groupe italien (Bolton). Il nous a dit qu'il allait en parler au ministère de l'Industrie mardi et joindre le siège à Courbevoie pour avoir de plus amples informations sur nos cas», confiait l'un des salariés.

Les salariés, «solidaires» et «essayant de garder le moral», entendent poursuivre le mouvement. Mais s'inquiètent. «La direction veut nous mettre la pression à partir de lundi et forcer l'accès en faisant venir la police. Une rencontre est prévue dans l'après-midi».

Plus d'infos ici

Source : http://npa29quimper.over-blog.fr/

Publié dans Saupiquet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article