Rennses/St Nazaire - Cheminot CGT : peine confirmée en appel et finalement remis en liberté

Publié le par Carland

La cour d’appel de Rennes a confirmé le verdict du tribunal de Saint-Nazaire, qui avait condamné un cheminot CGT (37 ans) à deux mois de prison ferme après des incidents lors d’une manifestation fin septembre. Mais la cour a toutefois ordonné sa remise en liberté. Pour son avocat Erwan Le Moigne, c’est « une décision politique et choquante ». « Cette condamnation disproportionnée ne s’appuie sur rien, sur aucun élément de droit », ajoute ce dernier alors que le cheminot avait été condamné pour « violence sur personnes dépositaires de l’autorité publique ». « L’arrêt de la cour d’appel est un compromis qui préserve la paix sociale », ajoute Erwan Le Moigne pour lequel le pourvoi en cassation est « sérieusement envisagé ».

Source : http://www.presseocean.fr/actu/filinfo_detail_-Cheminot-CGT-peine-confirmee-en-appel-et-finalement-remis-en-liberte_-1574017--BKN_actu.Htm

Publié dans Répression

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article