Record ! 322 200 emplois perdus dans le secteur privé en 2009

Publié le par Carland

La France a perdu 322 000 emplois salariés dans le privé (-1,8%) en 2009 par rapport à l'année précédente, après un quatrième trimestre marqué par une destruction nette de 11 500 postes, selon des chiffres définitifs diffusés jeudi par le ministère de l'Emploi.

L'économie a détruit l'an dernier beaucoup plus d'emplois qu'elle n'en a créés, environ trois fois plus qu'en 2008. Sur une année civile, ce sont les plus grosses pertes nettes jamais enregistrées par les statistiques. La France comptait 17,72 millions de salariés fin décembre.

Pertes bien supérieures aux années 90

« Les pertes nettes d'emplois en 2009 sont bien supérieures à la récession du début des années 1990. Ce n'est pas surprenant car le PIB a reculé de 2,2%, du jamais vu depuis l'après-Guerre », a noté le directeur des statistiques de Pôle emploi Bernard Ernst. « Un tel volume de destructions nettes en un an, je crois que ça n'a jamais existé, sachant qu'avant-Guerre on n'a pas de statistiques », a-t-il ajouté.

L'industrie souffre, l'intérim repart

Dans l'industrie, l'hémorragie d'emplois s'est poursuivie, avec 173 000 pertes nettes sur l'ensemble de l'année (-4,9%), avec cependant au quatrième trimestre « un rythme moins soutenu qu'au troisième trimestre (-1% après -1,4%) », a observé l'Insee.

Dans les services (qui incluent l'intérim même si les missions sont effectuées dans l'industrie ou la construction), la chute des effectifs a atteint 134 700 en 2009 (-1,2%), mais le dernier trimestre a été marqué par une augmentation de l'emploi (+0,2%).

 

Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Record-322-200-emplois-perdus-dans-le-secteur-prive-en-2009_39382-1292864_actu.Htm

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article