Quimper. Demandeurs d’asile : des familles à la rue

Publié le par Carland

Migrants venus de l’Est, des demandeurs d'asile rappellent qu’ils existent et que l’État ne respecte pas ses obligations d’hébergement.

« Qu’est-ce qu’on fait sans papier ? On galère ! » Ils sont un petit groupe de demandeurs d’asile à la Maison pour tous de Penhars, ce lundi. Ils rappellent qu’ils existent. Dénoncent un quotidien inacceptable.

« Une vingtaine de personnes sont arrivées à Quimper depuis juillet, explique Denise Le Bars, présidente du collectif Droit d’asile. Combien ont été logés par l’État ? Aucun ! » « L’État ne respecte pas ses obligations d’hébergement », soupire Jean-Pierre Bigorgne, trésorier de l’association (la préfecture n’a pu être contactée).

Excédés, neuf migrants ont entrepris d’occuper les locaux du CCAS, la semaine dernière. À contrecœur, les personnels ont dû les expulser. Une solution serait de les renvoyer vers le centre d’accueil des demandeurs d’asile… « Mais il n’y a là-bas que 70 places pour 220 demandeurs actuellement », déplore Denise Le Bars.

Vendredi 28 octobre, à 19 h 30, soirée festive à la salle du Chapeau rouge. Buffet et concert avec Maz’armada, Nerea et Ronan Gourlaouen. Entrée + repas : 12 € (adulte), 6 € (enfant). Concert seul : 6 €. Réservations, tél. 06 85 58 14 07. droitd’asile.quimper@wanadoo.fr.

source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Quimper.-Demandeurs-d-asile-des-familles-a-la-rue_6346-2001925-fils-tous_filDMA.Htm

Publié dans Chômage & précarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article