Primaires d' EELV : Eco comptage et cafouillage ou vice versa

Publié le par Carland

Arggghhhh, l’écologie politique c’est un métier. Un peu comme gardien de troupeau quoi. Mais quand le gardien du troupeau perd la trace de la moitié des bêtes ça fait désordre.

C’est pourtant ce qui est arrivé au pâtre de ELLV Sergi Coronado. Il avait compté son troupeau. Il avait compté 15 147 "coopérareurs" parmi les 32 896 votants recensés pour la primaire d’Europe Ecologie Les Verts.

Mais le voila fort contrarié : Il a beau faire, compter et recompter, les « coopérateurs » qui ont payé 10 euros pour avoir le droit de participer à la primaire, il en manque, il en manque même un paquet, puisque sur les 15 147 théoriques, 7916 n’ont pas d’identité connue. Inexistants pour faire simple. Des fantômes.

On pourrait en rire si parmi les candidats à cette primaire ne se trouvait un ami proche du patron d’EDF et de l’Oréal., Nicolas Hulot qui s’est fait connaître comme défenseur acharné de l’éco système capitalo médiatique.

Il était déjà pathétique de voir, Hulot le défenseur du nucléaire être candidat à la candidature écologiste, manquerait plus que la désintégration de 7916 votants finisse par électriser les autres candidats dont Stéphane Lhomme et jeter le discrédit sur cette primaire.

L’écologie est une chose trop sérieuse pour la laisser aux mains manucurées d’un explorateur d’opérette dont la fonction à été depuis 20 ans de nous vendre des images prise d’un hélico. D'ici que Hulot prenne son hélico et parte à la recherche des votants perdus... L’écologie, contrairement à ce que pense l’ami des capitalistes ce fait les pied sur terre et en se coltinant la réalité d’une société et d’une planète ravagée par le capitalisme !

Ci-dessous la copie du mail de Sergio Corado à Cécile Duflot et philippe Mérieux.

Carland

 


A Cécile Duflot, secrétaire nationale, A Philippe Meirieu, Président du conseil fédéral, Aux membres du Bureau Exécutif copie aux candidats et aux mandataires

CherEs AmiEs,

32 896, c’est le nombre définitif des électeurs de la Primaire de l’écologie, qui participeront du 15 au 24 juin au premier tour pour la désignation de celui ou celle qui portera la voix de l’écologie politique à l’élection présidentielle. On ne peut que se féliciter d’avoir intéressé un si grand nombre en un temps court. Le vote du premier tour ouvrira le 15 juin à 22h. J’ai décidé de vous écrire car un certain nombre de questions posées n’ont toujours pas trouvé de réponse, et elles concernent le scrutin de notre Primaire.

Il apparaît en effet, à l’issue de la vérification du corps électoral de la Primaire de l’écologie, que sur les 15147 coopérateurs à 10€, 7916, soit 52%, n’ont pas transmis de justificatif d’identité. La commission d’organisation des primaires, présidée par Philippe Meirieu, avait convenu, sur proposition de Pascal Durand, mandataire de Nicolas Hulot, que c’était là une condition pour pouvoir participer à la Primaire. Je sais qu’un mail est prévu en direction des coopérateurs qui n’ont pas fait parvenir un justificatif d’identité à ce jour.

Je souhaite néanmoins connaître votre position. L’accord unanime - il faut un justificatif d’identité pour pouvoir voter - trouvé dans le cadre de la commission d’organisation sera-t-il respecté ? Il me semble toujours surprenant que des instances de notre mouvement s’affranchissent de règles fixées de manière unanime dans des commissions convoquées à cet effet. En tout cas, si les règles acceptées par tous n’étaient cas in fine respectées, je crains qu’on n’ouvre la porte à la contestation et à la suspicion malheureusement. Je crois en effet que ces question ne peuvent être traitées de manière désinvolte.

De même il avait été trouvé un accord unanime sur la manière dont la discussion avec les partis associés devait être conduite. Il avait été convenu que des représentants des candidatEs seraient sans doute associés à la délégation du BE menant la discussion. Est-il possible de connaître le résultat final des discussions? Est-il possible de connaître le nom des membres de la délégation ayant conduit les discussions ?

Il avait été convenu enfin que dans la dynamique d’élargissement de notre corps électoral aux adhérents des partis associés, il serait néanmoins très clair que le contrôle des fichiers se ferait en associant les équipes des candidatEs. Dans cet esprit, il avait été établi une évaluation du nombre des adhérents des mouvements concernés, au-delà de laquelle l’intégration dans le corps électoral de la Primaire des adhérents de ces partis ne devenait plus automatique.

Je souhaite que vous apportiez une réponse à ces questions avant l’ouverture du vote. C’est en effet souhaitable pour la sérénité du scrutin. Bien à vous, Sergio Coronado

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Que les verts choisissent d'ouvrir leur primaire pour donner une chance à Hulot, passe encore ! Qu'ils en privatisent l'organisation alors qu'ils prétendent défendre le bien commun, ça la fout
mal. Qu'ils choisissent le vote par internet (un système basé non plus sur le contrôle mais la confiance, très fragile confiance) alors que sur le terrain nombre dentre eux se battent encore
contre le Ministère de l'Intérieur et ses machines à voter dont plus personne ne veut en Europe, là ça devient suspect. Mais le comble, c'est d'avoir choisi Extelia, qui se dit être le
représentant du Ministère de l'Intérieur (qui compte j'en suis sûr de nombreux soutiens à Eva Joly), et qui est le bras armé de l'Hadopi, ce machin qu'Eva Joly s'est promis de supprimer.
 Bizarre, vous avez dit bizarre ?


Une pétition circule qui a déjà recueilli plus de 1000 signatures :http://www.ecolocitoyen.org/ et qui semble faire peur au bureau d'EELV -
Meirieu, qui ne craint pas le ridicule, ose affirmer que  le vote se
fait au contraire dans "une grande clarté" avec des "garanties de procédures" sur le "plan technique et déontologique" par une "entreprise spécialiste qui a les meilleures références" en la
matière - voir les failles de sécurité qu'Extelia laissa béantes sur son site et ceux qu'elle facture à ses clients
: http://www.numerama.com/magazine/13538-carrefour-client-d-extelia-victime-collaterale-de-l-hadopi.html



Répondre