PEUR SUR L'HÔPITAL : propagande d'état sur France3

Publié le par Carland

affichecarahaixnet-ded5cFance 3 va diffuser prochainement un documentaire intitulé "peur sur l'hôpital". Tremblez braves gens votre hôpital PUBLIC est dangereux, tel est le message que le titre de ce supposé documentaire veut faire entrer dans nos esprits.

Pour l'anecdote le "documentaire" sera suivi d'un "post scriptum" de la femme du ministre de l'écologie madame Béatrice Shönberg.

Depuis que la clique au pouvoir a décider la mise à mort de notre service de santé au profit des actionnaires des cliniques privées, on assiste à une violente campagne de propagande visant à décrédibiliser nos hôpitaux et ceux qui les font vivre : médecins infirmières, aides soignantes, etc...

Les "experts" comme le fameux et fumeux professeur Guy Vallenciens, lobyiste préféré des marchands de santé, sont mobilisés depuis des mois pour débiter la litanie de la sainte messe capitaliste. Ces "experts" qui oublient sciemment qu'en prêtant serment, ils s'engageaient à ne PAS NUIRE ont fait du serment d'Hippocrate le serment d'hypocrites. Ces "experts" préférant l'argent à la vie se déshonorent et salissent la médecine !

On va dans ce pseudo documentaire nous raconter une histoire pour endormir les enfants. Une histoire ou les hôpitaux publics sont de véritables coupes gorges. Monter en épingle un cas isolé pour en faire une généralité. Pourtant comme le disait Audiart : "y 'a aussi des poisson-volants mais qui ne constitue pas la majorité du genre", ce sont pourtant les "poissons-volants" qui vont être érigés au rang de norme.

Pourtant en ce début d'année est mort un bébé dans ce qui avait été une maternité. De cette maternité, il ne restait qu'un centre de périnatalité. La sage femme n'a rien pu faire faute de moyens humains et matériels pour sauver cet enfant. Cette information la aucun de nos médias nationaux n'en a fait état...

Juste un fait et un constat : quand on ferme une maternité, un service de chirurgie c'est des vies qui sont menacées. Ce n'est pas de la propagande mais la sinistre réalité de ce que nous concoctent Sarkozy et Bachelot.

Le mot propagande reste pour moi attaché à une période noire de nôtre histoire que je pensais révolue. Hélas, nous en sommes la ! France Télévision est devenue un outil de propagande au service de son actionnaire Sarkozy. Les médias nous parlent non de la réalité mais jouent de nos peurs de nos désirs pour les canaliser et nous amener à accepter l'inacceptable : devenir des êtres non conscients mais obéissants et craintifs.

Que disait Goebbels journaliste de formation et ministre de la propagande de hitler à propos de la propagande ?

 

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article