Petits moments donnés au temps

Publié le par Carland

J’ai appris en regardant une pierre
J’ai appris en regardant la terre
J’ai appris quand le soleil me brûlait la peau
J’ai appris quand la pluie me glaçait les os

J’ai appris en regardant couler la rivière
J’ai appris en voyant s’accrocher le lierre
J'ai appris en juin le chèvrefeuille en fleur
J'ai appris les odeurs et les couleurs

Quelle patience il a l’oiseau qui fait sont nid
Et l'émotion en aidant la vache à faire son petit
Pas fait les devoirs, pas appris les leçons
Dehors il neigeait. Je regardait tomber les flocons

J’ai appris à travers les rides et les silences des vieux
J’ai appris à reconnaître la joie ou la tristesse dans leurs yeux
J’ai appris les vrais gentils
J’ai appris les vrais pourris

J’ai appris même si c'est hors de prix a protéger ma liberté
J’ai appris qu' on me le ferait payer
J’ai appris qu'il n'y a pas que l'avion pour voyager. Il y a les livres
J’ai appris que lire aidait à vivre

Vous en avez encore des petits bouts d’humanité ?
Et le bruit du vent vous avez. Même un souffle de vent d’été ?
Vous avez des moments en magasin, même tout petits les moments ?
Pas de réponse. Trop occupé a pourrir le dieu argent !

Carland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article