Personnels de cliniques en grève : solidarité !

Publié le par Carland

Les personnels de 8 cliniques privées, 10 depuis jeudi 3 juin, de Montpellier sont en grève depuis dix jours: ils réclament essentiellement un alignement de leurs salaires sur ceux des hôpitaux publics. Le retard se chiffre à 20%, dans certains cas à 30 %! Des personnels avec 21 ans d'ancienneté ne touchent que 1200 euros...bruts! Dans le même temps le patronat des cliniques fait exploser son chiffre d'affaires: pour ne prendre que cet exemple le groupe Orpéa-Clinea, présent sur 300 sites dans tout le pays, a vu ledit chiffre d'affaires augmenter entre 20 et 34 % par an pour la période 2005-2009! Le bénéfice pour 2009 a connu un bond de 26 % au...bénéfice des seuls actionnaires!

La lutte, par la grève reconductible soutenue par la CGT, se fait essentiellement autour d'une revalorisation de 10 % de la valeur du point, soit une augmentation entre 120 et 250 euros mensuels bruts. Il s'agit d'une revendication de la dignité qui repose sur l'idée élémentaire que la santé des patients passe par un refus de la déqualification des métiers de la santé induite par la pression à la baisse sur les salaires.

A l'heure où les directions des cliniques font un chantage à la fermeture des établissements, pénalisant au premier chef les patients, à l'heure où, via les réquisitions de personnels, véritable attaque contre le droit de grève, par décision du préfet et de l'agence régionale de santé, elles bénéficient de la complicité de l'Etat, le NPA appelle les patients et l'ensemble de la population à soutenir le mouvement de grève, y compris financièrement, et assure celui-ci de la totale solidarité de ses militants et sympathisants.

Le 4 juin 2010.

Plus d'infos sur : http://www.resistons.net/

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article