Mouvement de grève national chez Ikea pour obtenir des hausses de salaires

Publié le par Carland

Les 9 000 salariés des 26 magasins Ikea français étaient appelés à la grève samedi par les syndicats qui réclament notamment des augmentations de salaires, après l'échec de négociations, la semaine dernière. Selon la direction, un seul magasin n'a pas ouvert, celui de Franconville (Val-d'Oise), en région parisienne. D'après un porte-parole, il n'y aurait que 330 grévistes dans toute la France.

La CGT a déclaré de son côté que la grève touchait au moins 800 salariés sur un effectif présent le matin de 1 500, et au moins seize magasins, notamment à Montpellier, Saint-Etienne, Thiais, Evry, Plaisir et Brest. "Le mouvement est massif. Nous réclamons une reprise des négociations avant la date prévue du 25 février, le plus rapidement possible", a expliqué Olivier Bireau, de la fédération CGT du commerce. Il a dit avoir saisi l'inspection du travail.

Selon Marylène Laure-Douilly, déléguée CGT d'Ikea, des réunions ont été organisées samedi matin par la direction dans chaque magasin pour exposer les avantages dont ils bénéficient déjà, ce qui est interprété par le syndicat comme une pression. Les syndicats demandent 4 % d'augmentation de salaires, l'embauche de salariés, une prime d'intempérie pour les salariés travaillant à l'extérieur et un 14eme mois de salaire. La direction a proposé dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire (NAO) 2 % d'évolution de la masse salariale, dont 1 % d'augmentation collective. La semaine dernière, sept délégués syndicaux appartenant à FO, la CGT et la CFDT, avaient occupé des locaux du siège social, situé à Plaisir (Yvelines).

Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/13/mouvement-de-greve-chez-ikea-pour-obtenir-des-hausses-de-salaires_1305266_3234.html

Publié dans Ikéa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article