MOBILISATION 25 000 manifestants pour dire non au nucléaire (video)

Publié le par Carland

Par Nolwenn Weiler (17 octobre 2011)

Terre traditionnelle du refus du nucléaire, le Grand Ouest s’est mobilisé largement samedi 15 octobre pour dire stop au nucléaire et demander l’arrêt immédiat des chantiers de la centrale EPR de Flamanville et des lignes très haute tension (THT). Plus de 15 000 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dans les rues de Rennes, pour cette plus grande manifestation en France. Dans le cortège très festif, aux côtés de nombreux jeunes : Eva Joly, candidate Europe écologie-Les Verts à l’élection présidentielle, qui a répété que le nucléaire devait être « un débat prioritaire » en 2012. Également présents à Rennes : Corinne Lepage, de Cap 21, et le candidat du NPA, Philippe Poutou.

Le défilé, qui s’est étiré tout au long de l’après-midi dans les rues de la capitale bretonne, s’est terminé par un temps de rencontre/débat où citoyens, militants et responsables politiques prenaient la parole. « En l’état actuel des choses, nous avons perdu, puisque le nucléaire est là », disait l’un d’entre eux. « Ouvrir le débat pour esquisser de vrais scénarios de sortie du nucléaire serait une première victoire », affirmait un autre. Espérons que François Hollande, candidat du PS à l’élection présidentielle, saura entendre cette voix.

Selon le réseau Sortir du nucléaire, 25 000 manifestants se sont mobilisés dans toute la France : devant la centrale nucléaire du Bugey (Ain), à Toulouse, Bordeaux, Avignon, Dunkerque… Parmi leurs slogans : « Là où le nucléaire passe, la démocratie trépasse ! » et « Le nucléaire tue l’avenir ».

source : http://www.bastamag.net/article1829.html

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article