Les sans papiers exclus de l'hébergement d'urgence.

Publié le par Carland

Il y a quelques semaines le gouvernement annonçait des restriction pour l'accès à l'Aide Médicale d'Etat (AME) en rendant payant ce dispositif d'accès aux soins pour les personnes sans titre de séjour les plus démunies.

Aujourd'hui c'est l'accès à l'hébergement d'urgence dont les sans papiers se voient de plus en plus exclus. Le quotidien Libération, dans son édition du lundi 29 novembre, faisait état de consignes passées dans plusieurs départements visant à exclure les personnes sans papiers de
l'accès aux abris d'urgence.

Les dérives de ces préfectures ne sont que le fruit de la politique générale. Quoi qu'en dise le gouvernement, ces attaques sont dans la logique de celles qui se sont répétées depuis des mois. Dans un contexte marqué par la chasse aux sans papiers et quelques mois après le discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy.

Au scandale de sa politique antisociale qui pousse chaque années de plus en plus de gens vers des structures d'hébergement d'urgence (comme vers la CMU ou d'aide alimentaire), s'ajoute aujourd'hui le scandale de l'exclusion des sans papiers de ces même structures.

Le NPA rappelle sont engagement dans la lutte pour la régularisation de tous les sans papiers. De plus, il appelle à se mobiliser contre le démantèlement des structures d'aide sociale.

Le 29 novembre 2010.

Source : http://www.npa2009.org/content/communiqu%C3%A9-du-npa-les-sans-papiers-exclus-de-lh%C3%A9bergement-durgence

Publié dans Communiqués du NPA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article