Les chômeurs ne sont pas une marchandise ! Motion aux sous-traitants de Pôle Emploi Bretagne

Publié le par Carland

Motion aux sous-traitants de Pôle Emploi Bretagne

Vous faîtes parti des entreprises qui ont répondu à l’appel d’offre de Pôle Emploi

en Bretagne et vous êtes donc censés animer des « ateliers de recherche d’emploi » auprès de chômeurs de longue durée ou en fin de droits qui vous sont « livrés » pour 3 mois, 6 mois,, 8 mois.

Vous êtes-vous seulement interrogés sur le respect des personnes que vous êtes censés « aider » ?

Sûrement pas !

Vous qui commencez par faire pression sur ces dernières pour qu’elles signent d’abord un « contrat » sous la contrainte abrupte de Pôle Emploi et de vous-même ;

vous qui ne prenez pas de gants pour obliger vos « livrables » à un activisme stérile mais qui vaut preuve de démarches utiles pour Pôle Emploi ;

vous qui portez avis sur les faits et gestes, les attitudes des chômeurs placés de force chez vous et en informez Pôle Emploi en direct par le logiciel DUDE !

Nous, chômeurs et précaires, ne sommes pas dupes de votre rôle de mise au pas des plus démunis !

Nous exigeons solennellement que vous cessiez votre harcèlement technique et moral des chômeurs en stoppant votre collaboration honteuse au marché juteux du flicage de la misère.

Non aux officines d’exploitation des pauvres !

Non à Pôle Emploi Big Brother !

Coordination bretonne : AC 35 Rennes, MCPL Rennes, CBECIS Brest,

AC Quimper,APEIS Finistère,MNCP Morlaix, collectif Lannion, AC Trégor,

SEMSIS Trégor, AC St Brieuc, MNCP Vannes.

 

Publié dans Chômage & précarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article