Le patronat dépouille la Sécu avec la complicité de l'état !

Publié le par Carland

Déficit de la Sécu ?

Quand les patrons se gavent sur le dos des salariés !!!


 

Les exonérations de cotisations de sécurité sociale, qui bénéficient principalement aux employeurs, ont encore augmenté en 2008 à 30,7 milliards d'euros, environ autant que le déficit record prévu pour la Sécu en 2010, selon des chiffres publiés lundi par l'Acoss.

L'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) fédère le réseau des Urssaf chargé de la collecte des cotisations en proportion de la feuille de salaire et servant à financer les retraites et dépenses maladies.

Ces exonérations sont compensées par l'Etat, mais pas à 100%.

En 2008, l'Etat s'est montré moins mauvais payeur que d'habitude, il a versé environ 92% de son dû à l'Acoss et il manquait à l'appel 260 millions d'euros.

Le montant des exonérations de cotisations sociales ne cesse d'augmenter depuis les années 1990 et a plus que doublé entre 1999 et 2007. En 2008, il a augmenté de 13,1% (après +13,5% en 2007, +13,6% en 2006, +4,6% en 2005).

L'employeur est notamment exonéré de cotisations patronales de Sécurité sociale sur les bas salaires, de manière dégressive jusqu'à 1,6 Smic.

Depuis juillet 2007, l'exonération est totale au niveau du Smic pour les entreprises de moins de 20 salariés, ce qui, reprochent les syndicats, incitent les employeurs à ne pas payer plus leurs salariés.

La suite sur le site  : boursorama.com

 

 

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article