Le nouveau PDG d’EDF est un ami de Louis XVI : il a donc droit à un salaire annuel de 2 millions d’euros.

Publié le par Carland

2 millions d’euros de salaire annuel pour Henri Proglio.

sarkolouis-062fc.jpgLe nouveau PDG d’EDF, Henri Proglio, a réussi à conserver chez Veolia la rémunération qu’il percevait en tant que président, et dont il est désormais directeur du conseil d’administration, à savoir 450.000 euros annuels, révèle ce matin le site internet du Point. Une information en ligne sur le site Internet du groupe.

Selon Lepoint.fr, c’est "dans le plus grand secret" que "les administrateurs de Veolia ont approuvé, jeudi 17 décembre, le montant des émoluments de Henri Proglio qui, après sa nomination à la présidence d’EDF, est désormais le président de leur conseil d’administration". "Cette décision du conseil de Veolia constitue un véritable camouflet pour Christine Lagarde. Le 5 novembre dernier, la ministre de l’Économie avait en effet assuré aux sénateurs que le nouveau patron d’EDF ne cumulerait pas les rémunérations et qu’il ne percevrait que celle de l’entreprise publique. Interrogée à nouveau le 20 novembre sur RTL, elle avait campé sur ses positions, réaffirmant son refus que Proglio cumule deux rémunérations", rappelle Lepoint.fr.

Au total, Henri Proglio devrait toucher un salaire annuel d’environ deux millions d’euros, soit la somme qu’il gagnait en tant que PDG de Veolia. "Une hausse de 45 % par rapport à la rémunération de Pierre Gadonneix, son prédécesseur", souligne le site du Point.

Source : lefigaro.fr


Pourquoi Henri Proglio, le nouveau patron d’EDF, va-t-il toucher un salaire annuel en hausse de 45 % par rapport à l’ancien patron d’EDF ? Réponse : parce que c’est un ami de Nicolas Sarkozy.

Le soir du 6 mai 2007, Nicolas Sarkozy a invité 55 amis très proches pour fêter son élection à la présidence de la République dans un lieu très chic, le Fouquet’s. Parmi les 55 invités, nous trouvons un certain Henri Proglio.

Depuis le 6 mai 2007, les impôts des contribuables français servent à engraisser Nicolas Sarkozy et ses amis du Fouquet’s.

Depuis le 6 mai 2007, les impôts des contribuables français servent à engraisser le roi Louis XVI et sa cour. Voici les 55 invités de Nicolas Sarkozy le soir de son élection à la présidence de la République : http://www.marianne2.fr/Exclusif-les-invites-du-President-au-diner-du-Fouquet-s_a80603.html

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article97196

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article