Le juge des référés du tribunal de grande instance de Toulouse a prononcé jeudi la suspension, réclamée par l'intersyndicale CGT-CFDT-CFTC, du plan de sauvegarde d

Publié le par Carland

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Toulouse a prononcé jeudi la suspension, réclamée par l'intersyndicale CGT-CFDT-CFTC, du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) de l'usine de composants électroniques Freescale prévoyant environ 820 suppressions d'emplois.

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article