Lannion - Algues vertes : réunion des plaignants le 14 janvier

Publié le par Carland

À la suite du décès d’un cheval à Saint-Michel-en-Grève, vraisemblablement à cause des algues vertes, 1 500 particuliers, dont 1 200 Costarmoricains, ont porté plainte contre le préfet pour « mise en danger délibéré de la vie d’autrui ». Le procureur a substitué le destinataire de la plainte, le préfet, par X. Le tribunal de grande instance a, ces dernières semaines, envoyé un « avis à victime » aux plaignants. « Il ne constitue en aucun cas une quelconque assignation à comparaître devant ce tribunal, précise l’association Sauvegarde du Trégor. Cet avis est simplement une invite à poursuivre la procédure. Dans ce cas, vous vous constituez partie civile. » Pour ceux qui souhaitent continuer, l’association les invite le 14 janvier à 20 h 30 à la mairie de Locquirec (Finistère). « Nous leur proposerons une action collective par un regroupement des plaintes confiées à un (e) seul (e) avocat (e). »

Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Algues-vertes-reunion-des-plaignants-le-14-janvier_40771-1636800-pere-bre_filDMA.Htm

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article