La dette expliquée à mon fils

Publié le par Carland

Publié par Chico sur Bellaciao

capita-cochon

Une fois encore, au 20H, allusion à l’endettement de la France. Mon fiston, entendant ça, me demande "Qu’est-ce que ça fait, la dette ?"...

Je lui explique alors le principe de base génial de cette escroquerie : double cadeau aux riches, double peine pour les autres.

Etape 1 : on commence par faire plein de gros cadeaux aux riches et au patronat grâce aux diverses baisses des impôts.

Avec une première peine pour les plus démunis : moins de sous pour l’état, donc moins de service public et de redistribution. Donc augmentation des inégalités.. Et de la dette publique...

Etape 2 : on refait ensuite, grâce à l’emprunt, un deuxième gros cadeau aux riches en leur permettant de placer leurs sous (issus en partie du premier cadeau !) à un bon taux (c’est autre chose que la Caisse d’épargne !) et sans risques.

Et qui va payer les intérêts que l’état versera aux riches ? Tous les autres ! Les plus démunis, d’abord, à travers la baisse de l’intervention de l’état et de l’affaiblissement des services publics. Puis les salariés des couches moyennes, à travers l’impôt (dont une partie va servir à rembourser les intérêts des riches, au lieu de payer des profs, des infirmières ou des infrastructures utiles).

"Mais c’est dégueulasse !" s’écrie alors mon fils. Ce qui me montre que j’ai réussi à lui faire comprendre le principe de l’arnaque.

Les attaques contre les retraites, c’est le même principe général : prendre aux pauvres pour donner aux riches.

Au fait, mon fils s’appelle Robin, et c’est grâce à Balladur, qui sévissait à l’époque de sa naissance : lui piquait aux pauvres pour donner aux riches, ça m’a fait penser à Robin des bois, qui faisait l’inverse...

A bas le capitalisme !


Chico

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article97608

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article