Je, tu, ils, nous

Publié le par Carland

Ils m’ont dit va te faire voir

Je suis allé voir la Loire


Ils m’ont dit ne reste pas là assis,

Je suis allé à Cassis
 

Ils m’ont dit baisse les yeux

Je me suis fait tout petit pour être plus grand qu’eux


Ils m’ont dit tais toi

J’ai dit n’importe quoi pour ne pas rester coi


Ils m’ont traité de vaurien

Je suis allé voir si le tout vaut le rien


Ils m’ont dit indigne toi

Je suis allé saluer ma révolte en leur lançant un regard froid


Il a demandé qui est tu toi ?

Ah, tiens une question…pour une fois !

 
On a causé de je, de tu, de nous

Ils et on, perdus et anonymes, étaient à genoux


Carland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article