J'ai froid !

Publié le par Carland

Il était de force et de fragilité
Elle est de mecanique et de process bien rodés

Il avait une femme des enfants
Elles est juste obsédée de rendement

Il était unique et pourtant universel
Elle est froide et impersonnelle

Il était colère et rire; joie et tristesse
Elle est un tiroir caisse

Lui avait des rèves des idées
Elle ne rève pas et n'a pas d'idées

Il était d'humanité
Elle est une machine à tuer l'humanité

Lui était et sera tant qu'un seul saura le raconter
Elle, la machine à sous ne sait que compter

Un jour la machine à fric on la détruira
Je suis en colère et j'ai froid !

Carland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JANINE 03/05/2011 22:53



Et en plus, il est poête !!


Bravo