Identité nationale : la nausée. Eric Besson interpellé (vidéo)

Publié le par Carland


Identité nationale : la nausée. Eric Besson interpellé.
par Les_Pantheres_roses

Lors du dernier débat parisien sur l"identité nationale" au Cercle Foch (Paris 16) le lundi 18 janvier 2010, des Panthères roses ont exprimé à Eric Besson et à l’UMP ce que ce "débat" leur inspire : la nausée.

Réunie dans le 16e arrondissement de Paris, une assemblée constituée principalement de militants d’extrême droite triés sur le volet était venue « débattre » avec le ministre Besson. Des interventions toutes plus racistes les unes que les autres se sont succédées, des demandes de suppression du droit du sol en France, à l’obligation de renier sa nationalité pour qui deviendrait français...

Cette surenchère avec les thématiques chères au FN ayant dépassé, depuis des mois, les limites du surmontable, les Panthères Roses, prises de nausées, ont vomi de dégoût face au racisme décomplexé que propage ce « grand débat ».

Les militant-e-s féministes et antiracistes ont ensuite quitté les lieux sous les insultes et la violence de la salle, aux cris de "nos identités ne sont pas nationales" et "de l’air, de l’air, à bas les frontières". Le député Bernard Debré, qui organisait la rencontre, a qualifié cette intervention de "fascisme de gauche" !

Les Panthères roses demandent la suppression du Ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire. Nous exigeons, à la place :
- une réelle égalité des droits, quel que soit lieu de naissance, la religion, la couleur de peau, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou l’état de santé ;
- des mesures éducatives d’ampleur contre le racisme, l’antisémitisme, le sexisme, l’homophobie, la transphobie, la lesbophobie, qui vont au-delà de bonnes intentions et d’incantation à la tolérance ;
- une politique de redistribution des richesses.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article