Guinguamp (22). Intoxication aux pesticides : un comité de soutien aux ex-salariés de Nutréa-Triskalia

Publié le par Carland

« Depuis ce matin, les marques de soutien se multiplient. Elles font chaud au coeur. Et nous encouragent à constituer un comité de soutien, local et national », indique Serge Le Quéau. Depuis le début, le secrétaire de l'Union régionale Solidaires de Bretagne accompagne dans leurs démarches les ex-salariés du site de stockage de céréales Nutréa-Triskalia à Plouisy, près de Guingamp (Côtes-d'Armor). Ce matin, tous sont partis aux aurores témoigner publiquement à Paris de l'intoxication aux pesticides dont ils s'estiment victimes.

« On a perdu notre emploi et notre santé »

Retour en gare de Guingamp ce soir. Rincés mais soulagés « d’avoir été au bout des choses en brisant la loi du silence ». Car « il fallait que ça se sache, disent-ils. Dans l’histoire, on a perdu notre emploi et notre santé. On nous a rendus malades. Combien d’années de vie nous ont-ils pris ? Tumeur, cancer : qu’est-ce qui nous attend, au juste ? s’interrogent-ils, avec cette impression tenace de vivre avec une bombe à retardement. Impossible de le savoir pour le moment. »

Leur santé est une chose. Celle des consommateurs en est une autre qui préoccupe également Stéphane Rouxel, Laurent Guillou et un collègue souhaitant rester anonyme. « On ne peut s’empêcher de penser également aux consommateurs : les bêtes ayant consommé ce blé ont atterri dans des assiettes… »

Après la médiatisation de l’affaire, le comité de soutien constituera en tout cas un nouveau chapitre de la mobilisation. « En attendant que le dossier soit porté devant les tribunaux. »

La coopérative, pour sa part, conteste ces accusations.

Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Intoxication-aux-pesticides-un-comite-de-soutien-aux-ex-salaries-de-Nutrea-Triskalia_40771-1992656-pere-bre_filDMA.Htm

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article