Guadeloupe : Le LKP appelle à la grève contre la vie chère

Publié le par Carland

00_Elie_DOMOTA-824f7-ac97e.jpgL'an dernier, le collectif LKP était à l'origine de la paralysie de la Guadeloupe pendant 44 jours. Son leader, Elie Domota vient d'annoncer l'appel à la grève générale le 20 janvier.


44 jours. Début 2009, l'appel à la grève du collectif LKP avait immobilisé la Guadeloupe pendant un mois et demi. Un an plus tard, le collectif d'organisations syndicales, associatives, politiques et culturelles LKP (Liyannaj Kont Pwofitasyon ou Alliance contre les profiteurs) récidive. Son leader Elie Domota appelle à la grève le 20 janvier, date symbolique puisqu'elle marque le début du conflit de 2009.

"Nous appelons la population à la grève générale, à partir du 20 janvier, pour une durée indéterminée", déclarait Domota ce matin. La raison ? "Les salariés n'accepteront pas la hausse du carburant et la perte de 200 € d'augmentation de salaire promis lors de l'accord de mars 2009." En mars dernier, le conflit guadeloupéen s'était soldé par la signature de l'accord Bino, qui accordait 200€ de hausse de salaire à de nombreux Guadeloupéens et le gel des prix du carburant. Passage en 2010 oblige, le préfet a décidé d'augmenter le prix de l'essence de 4 centimes.


Elie Domota, qui est également secrétaire général de l'UGTG (Union générale des travailleurs de Guadeloupe) a aussi appelé à manifester samedi à Pointe-à-Pitre. La Guadeloupe pourrait être plongée dans un nouveau conflit durable.

Source :
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Guadeloupe-Le-LKP-appelle-a-la-greve-contre-la-vie-chere_39382-1218144_actu.Htm

Publié dans Manifestations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article