GrDF:la CGT demande une réintégration

Publié le par Carland

edf-gdf_public.jpgEntre 400 et 500 salariés de GrDF se sont rassemblés mardi devant le tribunal des prud'hommes de Paris, qui a débattu en référé de la demande de réintégration d'un salarié licencié après avoir fait grève malgré sa réquisition, a constaté un journaliste de l'AFP. Le jugement a été mis en délibéré au 11 mai. Les salariés, 500 selon la CGT et 400 selon la préfecture de Police, venus pour beaucoup en vestes de travail, ont applaudi leur collègue, l'une des quatre personnes licenciées après la longue grève qui avait touché, au printemps 2009, GrDF, filiale de distribution de GDF-Suez.
"Deux cent cinquante procédures disciplinaires" ont été engagées "dans tout le pays", a dit la CGT Energie, majoritaire dans l'entreprise, qui dénonce une volonté de "criminaliser l’activité syndicale".

"C'était le seul gréviste de son centre d'appel de Toulouse" et "les décisions de l'entreprise sur les réquisitions étaient contestées par le comité d'entreprise", en l'absence de réquisition de la part du préfet, a affirmé à l'audience Maître Antoine Lévy, l'avocat de la CGT. L'avocate de GrDF a souligné que le salarié travaillait dans l'un des trois centres d'appel accessibles par un même numéro pour les dépannages ou les appels d'urgence, le nombre d'appels ayant été "multiplié par deux ou trois" en raison de la grève. "Le numéro d'appel est le même pour les dépannages et pour les urgences car c'est au centre d'appel, plutôt qu'au client, de déterminer s'il y a urgence ou pas", a par ailleurs dit à l'AFP une porte-parole de GrDF.


La présidente du tribunal s'est étonnée que l'évaluation du nombre de grévistes n'ait été réalisée que par oral, aucun document écrit ne permettant de justifier la réquisition. "On ne peut pas limiter de façon drastique le droit de grève au motif qu'il faut maintenir la sécurité. Il y a un équilibre et des règles de proportionnalité à appliquer", a déclaré à l'AFP Me Lévy, l'avocat de la CGT, à la sortie de l'audience.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2010/04/13/97002-20100413FILWWW00651-grdfla-cgt-demande-une-reintegration.php

Publié dans Services Publics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article