Finistère, législatives 2012, Dominique, maintien le cap de l'UMP pour Ménard et Sarkozy

Publié le par Carland

UMP b

Pulufé, cramé, usé jusqu'à la corde par deux mandats au service de son maitre Sarkozy, le fusible Ménard a sauté. Grillé pour avoir combattu la population de la 6ème circonscription du Finistère. Le père Ménard que tout le monde donnait partant pour un 3ème mandat vient d’être écarté par la direction de l’UMP. Il sera remplacé par un fusible neuf : Dominique Cap.

Dura sed lex, ainsi va la vie de l’UMP qui change régulièrement les fusibles. Changer pour surtout ne rien changer à la politique de la terre brulée menée par le secoué de l’Elysée.

Dominique maintien le cap pour le compte de la bande du Fouquet’s

Moins connu pour avoir fait voter une loi pro OGM, en serviteur zélé des Monsanto et consorts que pour avoir soutenu au coté de Sarkozy et Bachelot la fermeture de l’hôpital de Carhaix -Position qui lui avait valu d’être missionné au frais de l’état pour chasser le pirate Somalien- Ménard n’avait plus rien à prouver en terme de nuisance pour les habitants du Centre Bretagne. Personne ne le regrettera.

Dominique Cap est donc le nouveau bras armé que l’UMP s’est donné pour poursuivre localement le travail de casse des services publics et des acquis sociaux de la clique Sarkozyenne. Souhaitons donc la bienvenue au petit nouveau à qui Ménard passe le flambeau et les casseroles de dix ans de bons et loyaux services rendus. Désormais c’est Dominique Cap qui aura son rond de serviette au Fouquet’s…

Les hommes passent, la politique de la droite reste la même, ne l’oublions pas.

Carland

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article