Entremont / Sodiaal Carhaix : le mercenaire arrivé Lundi s'en va le vendredi...

Publié le par Carland

A peine nommé, à peine dégagé. Jean Marie Alaix ne sera resté que 4 jours dans le Poher. Suffisant pour sceller le sort de 104 salariés quand même !!!

Etait ce donc le but de la manoeuvre envoyer un mercenaire assener le coup de merlin à des salariés qui avaient cru les dirigeant de Sodiaal pour ensuite réinstaller au poste de directeur celui qui l'était déja dans les faits le directeur de l'usine de Montaubant de Bretagne ?

Finalement, la "mission" de Jean Marie Alaix se résumait à annoncer la sale nouvelle, à prendre sur lui la colère des salariés, ce qui permettra à la direction de Sodiaal de dévier sur un mercenaire le poids d'une décision mûrement réfléchie par les stratèges du groupe Sodiall /entremont.

Une pathétique mise en scène, une minable opération de communication opérée froidement en profitant du désarroi des salariés.

Pour ceux qui ne savent pas comment opèrent ces mercenaires en costard cravatte, ils trouveront dans cet article un exemple concret*.

* D'avoir recopié cet article de l'humanité.fr me vaut d'ailleurs des menaces et pressions visant à obtenir que je supprime cet article de mon blog.

Carland


L'article du télégramme (page Carhaix)

De source interne à l'entreprise, nous avons appris que le nouveau directeur du site Entremont de Carhaix, Jean-Marie Alaix, avait été débarqué par Sodiaal hier. Soit moins d'une semaine après être arrivé à Carhaix ! La conséquence, sans doute, de la journée houleuse de vendredi, où l'information au personnel, à 14h, s'est très mal passée. Les salariés avaient rapidement quitté la réunion, avant d'accompagner la sortie du directeur par des huées. « Il était arrivé lundi et personne ne le connaissait! Il ne se présentait pas, ne disait pas bonjour aux employés quand il passait dans les ateliers... Vendredi encore, à l'heure de la réunion, on ne savait même pas comment il s'appelait », soufflait hier un salarié. La direction a mis un terme à son CDD de sept mois hier matin, alors que Jean-Marie Alaix était encore dans sa période d'essai. La direction du site va à nouveau être confiée au directeur du site Entremont de Montauban (35), qui avait déjà assuré l'intérim entre mi-janvier et le passage éclair de M.Alaix.

Source : letelegramme.com

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article