CREPY-EN-VALOIS (60) Les grévistes de Sodimatex menacent de faire sauter l'usine

Publié le par Carland

En grève, une soixantaine de salariés de Sodimatex (Crépy-en-Valois) se sont retranchés dans l'usine, en fin d'après-midi. Ils menacent de faire sauter l'usine en faisant exploser une citerne de gaz si la direction n'accepte pas de négocier de meilleures conditions de départ.

Les forces de l'ordre sont actuellement postées devant l'usine et quelques petits explosions ont été entendues (sans doute des extincteurs), mais la situation est relativement calme, à 19h15.

Ils avaient, plus tôt dans la journée, occupé un peu la chaussée devant leur usine et été chassés par les forces de l'ordre.

Source : http://www.courrier-picard.fr/courrier/Picardie-Express/Les-grevistes-de-Sodimatex-menacent-de-faire-sauter-l-usine


Le monde.fr

Des salariés de l'usine Sodimatex, située à Crépy-en-Valois (Oise), menacent de faire sauter leur usine, jeudi 1er avril au soir. Ils  protestent contre les conditions de départ proposés par leur employeur, qui a annoncé il y a plus d'un an la fermeture du site, selon Le Parisien.fr. L'usine Sodimatex, qui emploie 92 salariés, produit des moquettes pour automobile.

Selon le site Internet, les grévistes occupaient depuis la mi-journée le rond-point situé devant leur entreprise. A l'arrivée des CRS, ils auraient décidé de se retrancher dans leur usine, menaçant depuis de faire sauter une citerne à gaz. Selon Le Parisien.fr, ils réclament le retrait des forces de l'ordre et l'ouverture de négociations avec la direction.

Le groupe Trèves, propriétaire de l'usine, a annoncé le 19 avril 2009 la fermeture du site et sa délocalisation vers Cambrai (Nord). La justice a annulé en janvier cette décision de fermeture, mais depuis, les salariés n'auraient reçu aucune information de leur direction, selon un syndicaliste interrogé par Le Courrier picard.

Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/04/01/des-salaries-menacent-de-faire-sauter-leur-usine-dans-l-oise_1327668_3224.html#xtor=RSS-3208

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article