Des infirmières épuisées... Au Canada comme en France, la pression de l'hôpital entreprise

Publié le par Carland

Des infirmières de l'Hôpital Charles-Lemoyne de Longueuil ont refusé pendant des heures de rentrer au travail samedi pour dénoncer leurs conditions de travail.

Ces infirmières du service de périnatalité protestent contre le manque chronique de personnel et se disent victimes d'intimidation de la part de la direction pour les obliger à faire des heures supplémentaires, notamment la nuit.

Tout est finalement rentré dans l'ordre, vers 21 h, après qu'elles aient reçu la garantie du Conseil des services essentiels qu'elles auraient des remplaçantes pour poursuivre le travail, à la fin de leur quart.

C'est la troisième fois en quelques semaines que des infirmières de la grande région de Montréal refusent de rentrer au travail.

Des moyens de pression similaires avaient été exercés à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont et à celui du Haut-Richelieu à Saint-Jean.

Source : http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2010/03/20/003-hopital-lemoyne.shtml

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article