De Canal + à Montreuil : Voynet bavasse, les employés trinquent !

Publié le par Carland

Le 16 février mame Voynet pérorait avec son ami Claude Allègre au sujet... du réchauffement climatique dont au sujet duquel et blablablabla....

Il a fallu que je lise l'article ci-dessous pour savoir que mame Voynet se fout comme de l'an quarante des conditions de travail des agents territoriaux de Montreuil.

Faut il lui rappeller qu'elle s'est présentée et visiblement élue non pour se faire mousser sur les plateau de télé, mais pour être au service de ses concitoyens donc des agents qui se salissent les mains pour que notre écologiste bobo vienne nous casser les burnes avec des infos capitales du genre "je suis venue au studio en deux roue à moteur".

La seule question valable aujourd'hui est : Dominique qu'est que tu fait pour les employés de ta ville ???

Carland

 



Que la maire, Dominique Voynet, et son équipe, respectent enfin son personnel !

Les trois organisations syndicales des agents territoriaux de la Ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) ont décidé d’appeler le personnel (environ 2800 salariés) à 24 heures de grève jeudi 18 février, jour de l’adoption du budget de la ville par le conseil municipal.

Nous demandons simplement à la maire de nous permettre d’offrir un service public de qualité aux Montreuillois.

Depuis plusieurs années, nous interpellons la municipalité sur la dégradation de nos conditions de travail et de vie. Après plusieurs courriers et pétitions, pas de réponses concrètes.

Ca suffit !

Le 17 décembre, 600 agents se sont rassemblés une heure devant la mairie pour exprimer leur désir que tout cela change. En guise de réponse : le retrait d’une heure de salaire.

Mais Dominique Voynet fait la sourde oreille

Face à ces non-réponses, nous continuons à demander l’amélioration de nos conditions de travail et de vie. Pour nous faire enfin entendre et rendre un service public de qualité, nous n’avons pas d’autres solutions que de nous mobiliser massivement.

Nous avons l’envie de bien accomplir nos missions

Alors que la crise économique fait des ravages, plus que jamais, nous avons à cœur d’accomplir nos missions au service des Montreuillois, tant sur le terrain que dans les services administratifs et pourtant...

Nos conditions de travail sont dégradées

Nettoyer la ville, aider les habitants, accueillir les enfants... Peut-on le faire correctement en étant sous-équipés ou en sous-effectif ?

Que nous soyons dans les écoles, les centres de santé ou chez les personnes âgées pour les aider, certains d’entre nous gagnent à peine 1200 € net en début de carrière, et 1400 € 40 ans plus tard !

Si le gouvernement est responsable de cette situation, la municipalité a la possibilité d’agir pour améliorer nos conditions de travail ainsi que nos salaires en augmentant nos primes.

Parce qu’il est urgent de mieux répondre aux besoins des Montreuillois

Nous appelons le personnel à la grève et à fermer les services municipaux

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article