Communiss un jour, communiste toujours !

Publié le par Carland

Dédicacé à A. C.

Allez, va petit

Va faire pousser un Communiss

 

Ah mais sûrement pas qu’il dit le petiot

C’est des bons a rien les communiss

 

Avec tes dix ans tu viens nous dire

Oui et je vous emmerde les vieux !

 

Et a quatorze ans le gosse

Il dit mais c’est quoi ce bordel

 

Ah c’est comme ça le monde des grands ?

Je les emmerdes les gens !

 

Après ces parents gueulait : sale fils de pute

Lui répondait : communiste et je vous enc…e !

 

N’est pas communiste qui veut

Faut avoir biné les betteraves

 

Faut savoir qui tu es

Sarcler c’est un métier

 

Trier le mélechon sans massacrer la pousse communiss

Par année de sécheresse c’est pas facile

 

E même temps taper la gueule à un menteur

C’est plus facile que être mal poli avec un communiss !

 

Et le petiot devenu grand dit

Sècheresse ou pas, j’ai  compris

 

Les vieux sont parfois cons et moqueurs

Quand j'était petit, je savait pas que  je serais communiss !

 

Fâché le jeune

T’ouvres ta gueule le vieux ?

 

Fâché d’être traité comme un môme

Il leur a dit : JE SUIS COMMUNISTE !

 

Il avait grandit le petiot

Lui, il cultivait une révolution…

 

Chutttttttt

Ptit con va !

 

Carland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article