Le CMB n'aime pas la vérité, il préfère la censure !

Publié le par Carland

post_censur1.JPGAjout du 24 mars à 20h56
J'avais publié ce texte sur le post.fr. Visiblement le post. fr a cédé aux injonctions du CMB et a subitement supprimé l'accès au texte.

La liberté de parole s'arrête la ou le pôuvoir de l'argent le décide !

Carland


Comment le CMB m'a piègé.

Historique (I) : Le piège est posé

- explication et procédés employés par le CMB pour m'essorer et ainsi me manipuler sans que je ne puisse leur échapper

Début 2005 je suis dans le rouge. Le CMB dont je suis le client depuis 20 ans me rassure en me disant que si je suis à decouvert il y a une solution très simple pour en sortir.

A l'issue de cet entretien me voilà enchaîné par un prêt relais de 20 000 dont on me vante les avantages faramineux : je ne paye que les intérêts (environ 90 euros quand même !) sur le capital qui lui n'est n'exigible qu'a la fin du prêt soit 2 ans.

Ha oui, il y a juste une petite, si petite condition me voilà engagé à vendre ma maison pour payer le capital. Mais comme on me le rabache deux ans c'est long et puis d'ici là hein j'aurais bien trouvé une solution pour rembourser les 20 000 euros... Une bricole pour quelqu'un dont les revenus mensuels sont de moins de 640 euros à l'époque !

Historique (II) : le Piège se referme

Les mois passent et mon inquiétude grandi, j'ai signé leur paperasse qui m'engage ern fait à revendiquer la corde qu'il m'ont mit au cou.

A suivre...

Comment le CMB me refourgue un prêt

Ou comment une fois sans toit il faut bien se reloger. Le CMB s'emprête de... prêter encore une fois ! Mensualité : 210 euros.

Le coup de grâce !

En Aôut 2008, après m'avoir laissé m'enfoncer auprès de la Finaref. Le CMB me prête 10 000 euros avec une mensualité de 162 Euros !

Le CMB décide de rafler la mise

Avec 648 euros de revenus et 370 euros de remboursements mensuel, je suis évidemment asphixié...! Le CMB trouve qu'il est temps de rafler la mise. Ce coup la il me propose encore une fois de vendre. C'est la 2ème fois en moins de quatre ans.

Le CMB et l'obligation de conseil

Comment et surtout pourquoi le CMB m'a volontairement mis dans l'impossibilité de faire face à des remboursements d'emprunts qui représentent près de 60 % de mes revenus qui ne sont que de 648 euros. Est-ce parce que je suis pensionné donc que j'ai un revenu minable mais sûr ???

Quand le CMB me pousse à faire un dossier de sur-endettement

Alors que en Aôut 2008, le CMB me déconseillait fortement de faire un dossier de surendettement et me collait un second prêt qui me condamnait. Voila que après avois expliqué à ma "conseillère" que j'avais pris contact avec une asso d'aide aux surendettés. Voila que le CMB devient partisan de me voir faire ce dossier de surendettement.

Quand je commence à comprendre comment je me suis fait avoir

Le changement radical de la position du CMB à propos du surdettement m'a étonné et surtout à éveillés des doute sur leur motivations : En Aôut, pour le CMB il n'est pas question que j'aille me foutre dans les pattes de la banque de France et on me colle 10 000 sur le dos. En janvier 2009, retournement : le CMB me conseille le dépot d'un dossier de surendettement.

Etonant !

C'est la que je décide de demander des conseils autour de moi. La réaction est toujours la même : mais tu ne peux pas avoir une mensualité de 210 euros et une autre de 162 avec si peu de revenus (648) ???

Et moi de me dire que visiblement quelque chose ne tourne pas rond et je décide de ne pas faire de dossier de surendettement.

En effet, les personnes consultées me disent systématiquement la même chose : si je fait un dossier de surendettement le CMB ne sera plus tenu de s'expliquer et de répondre de ses fautes
!

Source : http://lecmbtue.over-blog.com/

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article