Caudan (56). La CGT de la SBFM redoute des "délocalisations déguisées"

Publié le par Carland

La direction de la Fonderie de Bretagne (ex-SBFM), qui fabrique des pièces en fonte pour l'industrie automobile a annoncé, ce jeudi, en comité d'entreprise qu'elle allait mener des travaux de modernisation (2,7 M d'euros) cet été sur la principale ligne de fabrication.

Cette ligne ne devrait pas pouvoir repartir à pleine cadence avant octobre. La Fonderie a donc demandé à ses principaux clients de transférer la fabrication de certaines pièces sur d'autres fonderies européennes.

Actionnaire à 100 % de la Fonderie de Bretagne, Renault va s'adresser à une fonderie de Roumanie. On attend encore la réponse de PSA qui pourrait transférer la fabrication de vilebrequins sur une fonderie de Charleville-Mézières (08).

La CGT a vivement réagi à cette annonce. Le syndicat redoute que la production ne revienne plus en Bretagne à l'automne.

Publié dans SBFM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article