Catastrophe nucléaire au Japon. Deux brèches de huit mètres de large à la centrale de Fukushima

Publié le par Carland

Après les réacteurs 1 et 3, une explosion a touché le réacteur 2 cette nuit, endommageant l’enceinte de confinement. Du coup, la réactivité augmente. Elle est à un niveau dangereux pour la santé à Fukushima, elle a aussi augmenté à Tokyo. Un incendie s’est également produit sur le réacteur 4.

10h58. Réunion de crise confirmée sur le Japon à Matignon

Une réunion sur «la situation au Japon» est prévue à 12h30 à Matignon autour de François Fillon, ont annoncé les services du Premier ministre, alors que la ministre de l'Ecologie a affirmé qu'on s'acheminait «vers une catastrophe nucléaire» dans ce pays.

10h28. Deux brèches dans le mur extérieur du réacteur 4 à Daiichi

Deux brèches de huit mètres de large sont apparues dans l'enceinte extérieure du bâtiment de la quatrième tranche de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi à la suite d'une explosion survenue mardi, annonce l'Agence de sûreté nucléaire japonaise. L'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) avait déclaré un peu plus tôt que la radioactivité s'échappait «directement» dans l'atmosphère au niveau du site de la centrale.

10h13. La radioactivité à Chiba 10 fois supérieure à la normale

Le niveau de radioactivité relevé dans la préfecture de Chiba, située juste à l'est de Tokyo, était mardi plus de 10 fois supérieur a la normale, rapporte l'agence de presse Kyodo, après les explosions survenues à la centrale de Fukushima-Daiichi.

9h42. Le combustible usagé bouillonne peut-être au réacteur n°4

Le combustible nucléaire usagé du réacteur n°4 de la centrale de Fukushima-Daiichi est peut-être en train de bouillonner, et le niveau d'eau baisse actuellement, rapporte l'agence de presse nippone Kyodo.

Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Seisme-Japon.-Deux-breches-de-huit-metres-de-large-a-la-centrale-de-Fukushima-%5BDirect%5D_39382-1727296_actu.Htm

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article