Carhaix. Le comité de défense de l'hôpital «scandalisé»

Publié le par Carland

Nouvelle réaction au nouveau procès, jeudi à Rennes, de deux Carhaisiens ayant participé aux manifestations pour le maintien de l'hôpital (Le Télégramme de vendredi et samedi). Cette fois, c'est le comité de défense et de développement de l'hôpital qui prend la parole. Dans un communiqué, le comité commence par citer deux passages de l'arrêt du juge des référés qui avait décidé la suspension en juin2008 de la fin de la maternité.

Acharnement

«Cette formidable victoire contre l'arbitraire a profondément marqué la mémoire de notre territoire. Toute une population s'est mobilisée afin de défendre l'égalité d'accès aux soins pour tous. Nous sommes en 2012 (soit près de quatre ans plus tard) et les réquisitions prononcées par l'avocat général à l'encontre de deux défenseurs de l'hôpital nous ont scandalisés.» «Les condamnations prononcées en première instance par le tribunal de Quimper (150 € d'amende chacun) permettaient de tourner la page sereinement, mais au nom d'un acharnement dont nous ne comprenons pas les motivations, le magistrat a requis des peines de prison ferme et avec sursis». «La décision du 25juin 2008 a légitimé le juste combat des défenseurs de l'hôpital de Carhaix et toute tentative portant atteinte à cette légitimité se heurtera à la détermination du comité de défense et de développement de l'hôpital de Carhaix. La cour d'appel rendra son arrêt le 16février, le comité reste résolument mobilisé.»

Source : letelegramme

Publié dans Hôpital de Carhaix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article