Carhaix - Hep le Bus : transport en commun gratuit. Nouveau dispositif à partir d'aujourd'hui

Publié le par Carland

Chuttttt. Faut pas le dire à vos élus mais les transports en commun gratuits ça marche quand il y a une réelle détermination des élus à organiser ce service.

N'allez donc pas dire aux élus des grandes villes que ce qui marche sur le territoire d'une communauté de commune campagnarde avec les contraintes de distance que cela comporte peut être mis en place à condition qu'ils veuillent êtres au service des citoyens de leur ville.

Des transports en commun gratuits c'est possible, c'est même indispensable. 

Carland


Le système de transport en commun gratuit, Hep le Bus, voit son dispositif une nouvelle fois adapté. Dès aujourd'hui, nouveaux horaires et nouveaux points d'arrêt doivent «mieux répondre à la demande».

Horaires à Carhaix

Désormais, Hep le Bus circule tous les jours de la semaine, de 8h à 18h35. Le samedi, il circule de 9h à 20h35. Les départs ont lieu toutes les heures, de la gare. Il dessert les arrêts suivants: Moulin-à-Vent, Zac Pont Herbod (Leclerc), place du Champ-de-Foire, place de Verdun, Maison de l'enfance, Croix-de-Mission (Intermarché), Kerléon, Espace Glenmor, Espace Plijadour, Moulin-à-Vent et Gare. Hep le Bus transporte également les passagers à la demande, uniquement dans la ville de Carhaix.

Liaisons directes

À Cléden-Poher, Kergloff, LeMoustoir, Motreff, Plounévézel, Poullaouen, Saint-Hernin, Hep le Bus circule toujours le mercredi et le samedi après-midi. Jusqu'à présent, les liaisons entre Carhaix et les communes pouvaient être extrêmement longues (jusqu'à 35 mn pour Carhaix-Cléden!). Désormais, elles se feront en direct, avec un temps de trajet maximum de 15mn.

Nouveaux arrêts

Sur les nouveaux circuits, quelques arrêts ont été ajoutés, tandis que d'autres, trop peu fréquentés, sont supprimés. Sur la ligne Cléden-Carhaix, deux arrêts sont ajoutés à Botaval et Kerhervé. Sur la ligne Saint-Hernin-Carhaix, deux arrêts sont ajoutés à Saint-Hernin, à Goas-ar-Gonan et à l'école. À l'arrivée à Carhaix, un arrêt est ajouté à Port-de-Carhaix. Sur la ligne Motreff-Carhaix, deux arrêts sont ajoutés: un à Motreff en haut du bourg (à l'arrêt de bus), un à l'arrivée à Carhaix à la Métairie Neuve. Les arrêts situés à Luzuverien et à Bronolo sont supprimés. À Poullaouen, l'arrêt Kerglienest supprimé. Sur la ligne Le Moustoir-Carhaix, un arrêt est ajouté au Moustoir, rue des Genêts, et un autre à Kerven, à l'arrivée à Carhaix, au niveau des commerces.

Affichage des horaires


Tous les horaires d'arrivée et de retour seront affichés sur les panneaux fixés sur les points d'arrêts (poteaux ou arrêts de bus). À partir de la semaine prochaine, des fiches horaires seront disponibles à bord des véhicules, dans les mairies, les lieux publics et commerces ou en téléchargement sur le site www.poher.com À retenir: le mercredi et le samedi après-midi, des départs de la place du Champ-de-Foire auront lieu à 17h30 et à 18h30 pour desservir l'ensemble des communes.

Les lignes

Ligne 1 A: Poullaouen-Plounévézel-Carhaix. Ligne 1 B: Kergloff-Carhaix. Ligne 2A: Cléden-Poher-Carhaix. Ligne 2B: Saint-Hernin-Carhaix. Ligne 2 C: Motreff-Carhaix. Ligne 3: Le Moustoir- Carhaix. Ligne 4: ville de Carhaix.
À savoir: Hep le Bus circulera
l'après-midi du samedi 8mai.

Renseignements Tél. 0.800.029.270 (appel gratuit).

Source : http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/carhaix/hep-le-bus-nouveau-dispositif-a-partir-d-aujourd-hui-05-05-2010-899979.php

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A


Pourquoi je suis
contre la gratuité des transports en communes pour tous dans communautés urbaines et d’agglomération ?


 


La raison principale de mon opposition à cette idée certes populaire est une recherche d’égalité entre concitoyen.


Pourquoi est ce que la gratuité pour tous des transports en commun des agglomérations et communautés urbaines est injuste ?

L’injustice est dû au financement de celui-ci en effet aujourd’hui le financement de ces transports provient des impôts locaux des concitoyens et de la TPU (taxe professionnel unique) des
entreprises occupant le territoire des communautés d’agglomérations ou urbaines. Seulement il n’y a pas que les habitants de ce territoire qui empruntent ces transports en communs.
En effet les personnes à la périphérie et à la campagne autour de cette zone profitent aussi de ce réseau de transport. Aujourd’hui ces derniers contribuent financièrement uniquement par
l’intermédiaire de leurs tickets ou abonnements.
Demain si le transport en commun devient gratuit pour tous alors seuls les concitoyens vivant à l’intérieur de la communauté contribueront par leur fiscalité à ce réseau certes pour eux mais
aussi et surtout pour les autres, ce que je considère anormal.

C’est en ça que la gratuité pour tous des transports en commun provoque une injustice entre ruraux et urbain.


Je peux être pour cette gratuité des transports en commun mais à certaines conditions.

Tout d’abord pas pour tous, sinon le problème d’injustice reste le même. Cette gratuité peut être, selon moi, accordée uniquement aux habitants de la communauté d’agglomération ou urbaine.
En effet la gratuité est possible et administrativement faisable en mettant en place des cartes d’abonnements spécifiques pour les concitoyens de cette communauté qui fournissent un justificatif
de domicile lors de la création de leur dossier. Ce qui permet donc d’accorder la gratuité pour les concitoyens qui résident dans la communauté et qui contribuent déjà au financement par leur
fiscalité.
Pour les autres ils continueront à contribuer au financement de ces transports par leurs tickets.

Le maintien de tarifs préférentiels pour les catégories spécifiques de population (étudiants, demandeurs d’emplois…) qui résideront hors communauté est bien sûr nécessaire.


Pour moi la gratuité pour tous des transports en commun est une mauvaise chose car elle crée une injustice entre urbains et ruraux.
Il est loin de moi l’idée de monter les urbains contre les ruraux ou inversement. Cependant je suis contre l’idée qu’uniquement les urbains contribuent au financement des transports en communs
qui profitent à tous et que les ruraux de leurs cotés ne contribue plus à ce financement.

Etant pourtant rural moi-même ce système serait tout à mon avantage.



Répondre
C


Précision : Aurélien est adhérent du MJS. Cela ne se comprend pas forcément à la lecture de son commentaire qui pourrait venir d'un militant UMP... !


A déguster : "La raison principale de mon opposition à cette idée certes populaire est une recherche d’égalité entre concitoyen." Si tu le dit !!!


Je ne réponds pas sur les "arguments" d'Aurélien, j'ai autre chose à penser que de taper dans le vide au marteau à courant d'air !


Que tu soit contre l'égalité entre le citoyens n'est que pure logique c'est le sens de toute les politiques menée par le PS.


Par contre te dire socialiste est non seulement un abus de langage mais une insulte au peuple qui au cas ou tu ne le saurais pas crève la gueule ouverte !


Carland