Brest. 4e jour de grève au Crédit mutuel-Arkéa (CMB). Le mouvement se durcit

Publié le par Carland

Au 4e jour de grève au Crédit mutuel-Arkéa, le mouvement se durcit entre les salariés et la direction. En effet, les négociations sont au point mort alors que le mouvement a été reconduit pour samedi et lundi.

Plusieurs centaines de salariés du Crédit mutuel-Arkéa se sont rassemblées devant le siège de la banque ce matin, portant haut et fort leurs revendications salariales. Au 4e jour de grève, le mouvement semble se durcir puisque les négociations entre la direction et les salariés sont au point mort.

Les salariés réclament 60 points pour tous et un abondement pérenne annuel de 500 €. Mais selon Pierre Jubil, délégué CFDT, « la direction ne veut pas aller sur le terrain des augmentations uniformes pour tout le monde ».

De son côté la direction, qui campe sur ses positions, a envoyé une note interne aux salariés. Elle indique que « l’ensemble de ces demandes coûterait 25 millions d’euros par an à l’entreprise ». Elle propose toutefois « de travailler sur une revalorisation soit des salaires les plus bas, soit des catégories inférieures au niveau du marché. »

En attendant, le personnel, réuni en assemblée générale cet après-midi au siège du groupe, a décidé de reconduire la grève demain samedi et lundi. Une nouvelle assemblée générale aura lieu lundi à 10 h.

Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-4e-jour-de-greve-au-Credit-mutuel-Arkea.-Le-mouvement-se-durcit_39382-1995002_actu.Htm

Publié dans CMB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article