BP et la réforme des retraites : devine qui va payer ?

Publié le par Carland

capita-cochonQuel rapport entre la marée noire que BP a provoqué dans le golfe du Mexique et la casse de la retraite par répartition préparée par les duettistes Sarkozy et Woerth ? A priori rien et pourtant le lien entre la catastrophe écologique et la catastrophe sociale de Sarkozy est évident. C'est la conséquence de choix politiques et idéologiques faits au bénéfice exclusif d'une poignée de familles bourgeoises.

En 1987 BP a été privatisée ce qui a permis de transférer aux rentiers les énormes bénéfices générés par cette multinationale.

Et puis voilà que... patatras ! BP, comme toute entreprise privée n'a de préoccupations qu'économiques. La sécurité se résume à assurer les profits. Dans le golfe du Mexique c'est marée noire et pollution pour tout le monde. La pollution du golfe pour des dizaines d'années.

Bon tu me dira, le golfe du Mexique c'est loin du coeur Londonien, y' a pas le feu au lac. Finalement on s'en fout de les laisser dans la panade et patauger dans la marée noire.

Ben pas tout a fait, les marchés boursiers, c'est a dire les traders au service des actionnaires sévissent toujours malgré les moulinets du phare cassé de la pensée UMP qui voulait nous faire croire qu'il avait à lui tout seul avec ses petits bras musclés nettoyé les écuries d'Augias de la finance.

Hors donc, ces cons de traders se sont mis a spéculer comme des malades sur le cours de l'action BP (à croire qu'ils se foutent total de ce que dit Sarko !) qui a perdu la moitié de sa valeur depuis la catastrophe.

Ouais et alors ? Bien fait pour la gueule des rentiers !

Pas tout à fait. Rappelle toi pour qui travaillent les gouvernements en Angleterre comme en France : pour la poignée de rentiers du genre Bettencourt qui détiennent le vrai pouvoir pas pour les gueux !

Quand BP rapportait on la bradait a la bourgeoisie, maintenant que les rentiers estiment que les profits risquent de fléchir, le gouvernement Anglais s'empresse de voler au secours des voleurs et de faire payer la casse par les contribuables...

Et ils paieront les Anglais. Parce que ironie du sort, un bon nombre d'entre eux dépendent de BP pour leurs retraites. Ils boiront le calice jusqu'à la lie. Ils auront casquer pour se faire une retraite par capitalisation mais en plus ils devront payer avec leurs économies sous forme d'impôts le sauvetage des intérêts financiers de quelques familles de rapaces qui veulent continuer de profiter de la manne pétrolière.

Pas de bol pour les Anglais. Après avoir craché au bassinet pour sauver les banques ils vont devoir sauver BP.

Au fait la retraite par capitalisation c'est bien le plan foireux que Sarkozy et Woerth les amis de Bettencourt et consorts veulent nous fourguer. Lui aussi a vidé les caisses pour sauver ses amis banquiers. Et ça ne lui suffit pas il veut casser notre système de retraite pour faire comme ses maitres à penser. Privatiser les bénéfices et socialiser les pertes.

La marée noire de BP et la marée noire de la casse du système de retraite par répartition sont les symptômes d'un seul et même mal : le capitalisme qui asservi l'immense majorité aux intérêts particuliers d'une poignée de parasites.

Allons nous les laisser détruire la planète et les acquis sociaux sans réagir ? Nous contenterons nous d'un coup de gueule d'une journée le 7 septembre ?

Où, commencerons nous à remettre les pendules à l'heure ? Celle de la solidarité et de l'intérêt collectif...

Carland

 

 

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article