Blessé par flashball à Nantes. Le parquet requiert un non-lieu

Publié le par Carland

28 mai 2010

Le parquet de Nantes a requis un non-lieu pour un policier à l'origine d'un tir de flashball qui avait grièvement touché un lycéen de 16 ans à un oeil lors d'une manifestation en 2007. À la suite de l'incident, le policier avait été mis en examen pour «violence volontaire avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique».

Dans son réquisitoire définitif, déposé le 25 mai, le parquet a toutefois estimé que celui-ci avait agi de façon non-proportionnée et dans un état de «légitime défense». Le lycéen avait quasiment perdu l'usage d'un oeil après avoir été touché par le tir de flashball lors de la manifestation, destinée à protester contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités.

Note: Plus de juge d'instruction, le parquet fait ce qu'il veut, et les flics peuvent tirer le jeune en vadrouille. La justice quoi !

Source : http://npa29quimper.over-blog.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article