Après la "prestation" de Sarkozy sur France 2... C'est en septembre qu'il récoltera les raisins de la colère

Publié le par Carland

"Quand petit bonhomme a talonnette manier langue de bois, Français trinquer !" Proverbe UMPiste.

breve-generale-copie-1.jpgCe lundi soir, pendant une heure on a eu droit au numéro stupéfiant d 'un joueur de bonneteau et de son supplétif chargé de vendre la soupe. Ce n'est pas une surprise. Mais depuis trois ans que Sarkozy squatte l'Élysée il prend au fil du temps de plus en plus de liberté avec les faits et la réalité. En clair, il s'essuie les pieds sur la démocratie et les Français avec une inconscience et un cynisme qui à défaut de lui apporter le respect montre bien son mépris du peuple (il pense populace !).

Pendant une heure on a eu droit au pitoyable spectacle d' un Pujadas impeccable dans sont rôle de passe plats et un Sarko qui n'hésite pas entre mensonges caractérisés et flou artistique à nous servir son numéro de bonimenteur.

Il n' y a pas de problème Woerth, Il n' y a pas de conflit d'intérêt, Courroye est indépendant malgré le fait qu'il est hiérarchiquement aux ordres de Sarko et qui plus est son ami personnel. Et le reste à l'avenant ce qui n'a rien de surprenant dans la bouche d'un homme qui a remplacé à grand frais le politique par de la communication et des sondages sensés enfumer les Français.

Par contre, c'est une déclaration de guerre qu'il nous fait en déclarant qu'il ne reculera pas sur les retraites. Peut importe les mouvement sociaux et la colère des Français.

Le bougre qui se comporte de plus en plus comme un autocrate de république bananière n'a de pensées que pour ses amis riches qui à l'instar des insectes n'ont ni squelette ni colonne vertébrale mais sont équipés d'un exosquelette appelé bouclier fiscal destiné à protéger leurs privilèges.

Cet individu dévoie chaque jour un peu plus sa fonction en se mettant ouvertement au service des nantis et en crachant à la gueule des plus démunis. Un individu qui s'est fixé comme objectif depuis trois ans de faire les poches aux classes moyennes et aux pauvres par les augmentations incessantes des services dit publics (Gaz, électricité, eau...) qui sont pourtant essentiels et dont sont privés de plus en plus d'entre nous pour satisfaire les actionnaires à qui ces services publics vitaux ont été bradés. Ajoutons les réductions de prestations sociales comme pour les étudiants ou les handicapés et j'en oublie.

Cet homme qui prétendait être au service de ceux qui se lèvent tôt est en fait au service de ceux qui se couche tard et se lève tard. Mais pour les rentiers se lever tard c'est l'assurance de voir au réveil que leur fortune à encore augmenté.

C'est en été que l'on prépare les sales coups. Comme la présentation du projet de mise à mort de la retraite par répartition ce 13 juillet. 2010 ne faillira pas çà la règle... Il ne s'y trompe pas, il sait qu'il joue gros. Comme tous les joueurs il finira par perdre.

Car comme le dit la sagesse populaire si c'est en septembre que se font les vendanges, Cette année, sera pour lui la récolte des raisins de la colère !

Carland

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article