Après l’orage… viens la paix !

Publié le par Carland

Soleil, soleil

Soleil, soleil et tristesse acceptée

Et pas de feuilles sur les arbres

Beau matin qui mort né

Beau matin qui sans rêves

Et beau matin à la ramasse


Belle après midi d’équerre

Belle après midi pour les gardes à vous

Et belle après midi pour la vie raide

 

Belle fin de soirée pour l’ouvrier

Belle fin de soirée, mais trop crevé

Et belle la vie d’un ouvrier usé

 

Belle la soirée qui cafarde

Pas beau le désespoir de l’esclave

Et demain la machine repart

 

Beau le monde des profiteurs

Beau le monde des obéissants

Et les nuages ?

 

Pas beau le temps ?

Pas beau les éclairs dans les yeux ?

Et trop tard, ils arrivent !

 

Changeant le temps

Changeante la girouette, le vent souffle

Et la colère fait danser la girouette

 

Les temps changent

Les temps de ton pouvoir sont morts

Et tu rigole encore

 

Si tu savais que la tempête est là

Si tu savais, mais non, il fait soleil

Et comme il fait soleil, tu ne la vois pas !

 

Idiot, stupide et cupide

Idiot te voila prévenu

Et ne rie pas, tu ne sais pas qu’on a décidé ta mort

 

Un matin, l’après midi

Un jour de tempête

Et par une belle soirée, l’orage !!!

 

Carland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article