ADMR 29. Les salariés en grève proposent un protocole de sortie de crise

Publié le par Carland

Le conseil d’administration de la fédération ADMR 29 a décidé, hier, de mettre fin au plan social en cours (78 licenciements pour 115 salariés). Le risque de mise en liquidation de la structure, à très court terme, est réel. Elle pourrait entraîner dans sa chute près de la moitié des 91 associations du réseau, qui aident au maintien à domicile de 28.000 personnes.

 

Lire également
>
ADMR 29 : le dossier de la rédaction

A l’initiative du comité d’établissement, les salariés de la fédération ADMR 29, en grève depuis neuf jours, se sont rassemblés ce matin, à Plabennec. Ils ont élaboré un protocole de sortie de crise, soumis, pour acceptation, à Francine L’Hour, présidente de la fédération. "Nous voulons débloquer la situation, car nous n’ignorons pas les conséquences de notre mouvement pour les associations. Nous pensons que nos revendications sont accessibles et réalisables. Si la gouvernance valide ce protocole, la grève prendra fin ce soir".

"Une réelle souffrance pour les salariés"
En voici le contenu : "Nous demandons à Mme L’Hour une rencontre avec le comité d’établissement et le Comité d’hygiène de sécurité des conditions de travail (CHSCT). Nous demandons la transformation des heures de grève en congés pour les salariés qui le souhaitent. Nous demandons aussi que la négociation dans le cadre du PSE (*) soit claire et transparente avec les instances représentatives du personnel. Nous voulons aussi qu’il y ait un respect du calendrier qui sera fixé, car les reports successifs des réunions engendre une réelle souffrance pour les salariés".

La fin de la grève votée sous réserve d’acceptation du protocole
Les salariés, en grève, demandent également à la fédération le maintien, pendant quatre ans, par écrit, des instances représentatives du personnel. Oralement, Me Robert, administrateur judiciaire, s’était engagé sur ce point auprès d’eux, mardi, en réunion. "Nous voulons aussi la garantie du paiement des soldes de congés pour tous les salariés et la régularisation des heures supplémentaires qui traînent. Ça devait être fait au 31 décembre. Ça se chiffre en plusieurs dizaines de milliers d’euros pour une centaine de personnes".

Sous réserve de l’acceptation de ce protocole par la gouvernance, et dans l’attente du Plan de sauvegarde de l’emploi, auquel il a été mis fin hier, la fin de la grève ce soir a été votée, à la majorité.

Les salariés maintiennent leur appel à manifester ce vendredi, à 15 h, place du Champ-de-Foire, à Plabennec, "à l'ensemble des acteurs de l'aide à domicile et à toutes personnes sensibles à cette situation".

Le blog de Karine Joncqueur, journaliste au Télégramme.

* Plan de sauvegarde de l'emploi.

Source : http://letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/admr-29-les-salaries-en-greve-proposent-un-protocole-de-sortie-de-crise-27-01-2012-1580630.php

Publié dans ADMR 29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article